Définition : Dividende

Le dividende d’une action est un versement d’argent aux actionnaires d’un montant identique pour chaque action détenue, prélevé sur le bénéfice net ou sur les réserves de la société.

 

Versement de dividende

Sachez que le versement d’un dividende ne constitue pas réellement une rémunération pour l’actionnaire. Il s’agit plutôt d’une restitution à l’actionnaire d’une fraction du capital dont il est détenteur. En résumé, l’entreprise rend de l’argent à l’actionnaire, argent que ce dernier lui a prêté en devenant actionnaire.

 

Dividende et achat d’actions

Il est parfois possible de réinvestir les dividendes directement sous forme d’achat d’actions. Pour rappel, une action est un titre de propriété délivré par une société de capitaux, émise en contrepartie d’un apport de l’actionnaire, créant ainsi le capital social de la société. L’actionnaire est le propriétaire, à travers des actions, d’une fraction d’une entreprise ayant un statut de société commerciale.

 

Le versement d’un dividende est-il obligatoire ?

Le versement d’un dividende n’est pas automatique / obligatoire. Le versement d’un dividende relève d’une décision de l’assemblée générale des actionnaires, même en cas de bénéfice de l’entreprise. De même, le bénéfice réalisé par l’entreprise n’est pas obligatoirement redistribué dans son intégralité. La partie du bénéfice non versée en dividende sera alors réinvestie dans l’entreprise elle-même.

 

Quand a lieu le versement des dividendes ?

Le versement des dividendes s’effectue périodiquement : c’est encore une fois l’assemblée générale des actionnaires qui décide de la ou des dates de versement. Toutefois, en France, le versement des dividendes qui se faisait jusqu’à il y a quelques années une fois par an, a désormais tendance à se faire semestriellement.

 


 

Voir aussi : ActionnaireActionnariatActionCours d’une action

En savoir plus en prenant contact avec un Conseiller : Demande de rappelDiscussion en ligne

 

Retour au : Menu du lexique