Définition : Retraite par répartition

Le système de retraite par répartition est un système de retraite où les salariés payent des cotisations qui sont réparties entre les retraités actuels. Il se base sur un système de solidarité intergénérationnelle mais qui est en péril aujourd’hui à cause de l’allongement de la durée de vie et de la disproportion entre actifs et retraités.

 

La retraite par répartition : avantages par rapport à la retraite par capitalisation

La retraite par répartition est le système privilégié dans les économies de marché fondées sur des valeurs sociales-démocrates. Les avantages qui lui sont alors reconnus sont une plus grande stabilité lors des crises financières et une capacité de redistribution inexistante dans le système de retraite par capitalisation. Par ailleurs, le choix collectif de la retraite par répartition évite les dérives financières et boursières pouvant résulter de la gestion des fonds de pension.

 

La retraite par répartition en France

En France, la retraite par répartition est l’héritière des systèmes d’assurance mutuelle entre travailleurs, adossés aux syndicats.

Ce système est dominant en France, et est géré par deux types d’organismes dits Caisses de retraite ou Caisses d’assurance vieillesse.

La retraite de base des salariés est assurée par la sécurité sociale (ou retraite du régime général). Les cotisations peuvent y être abondées par des subventions de l’État et/ou des impôts spécifiques (une partie de la CSG et de la CRDS).

Des caisses paritaires pour la retraite complémentaire des salariés ou des cadres ou plus généralement professionnelles pour les travailleurs indépendants alimentées par des cotisations portant sur la part des revenus dépassant le plafond de la sécurité sociale (2 773 € mensuels en 2008).

 


 

Voir aussi : Epargne retraiteRetraite par capitalisationActionObligation

En savoir plus en prenant contact avec un Conseiller : Demande de rappelDiscussion en ligne

 

Retour au : Menu du lexique