Guide FCPR

Bien comprendre les FCPR

Le FCPR, ou fonds communs de placement à risque, s’adresse à des investisseurs plutôt fortunés qui veulent diversifier leur patrimoine.

Contrairement au FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) ou au FIP (fonds d’investissement de proximité), le FCPR n’offre aucun avantage fiscal.

 

Fonctionnement du FCPR

Le FCPR cible des clients fortunés, car il permet d’investir dans des actifs plutôt indépendants des marchés boursiers pour diversifier ses actifs.

La seule obligation légale du FCPR est la détention de plus de la moitié de l’actif du fonds en société non cotée en bourse.

Cependant, le capital n’est pas garanti, et le risque de perte est très important. En contrepartie, l’argent est disponible si vous renoncez à une fiscalité favorable pour une durée de 5 ans. En cours de vie, l’argent disponible est assez faible, il est difficile de revendre ses parts, car il n’existe pas de marché secondaire.

Le taux de retour sur investissement annuel (ce que le FCPR vous rapporte) dans les actions non cotées en bourse franchit souvent 15 %.

Il faut bien sélectionner son gérant pour obtenir un rendement intéressant, car le but reste de placer son argent mieux qu’en actions cotées en bourse.

Vidéo associée

Retrouvez-nous sur

notre dernière vidéo