Un an de taux négatifs de la BCE : Quelles conséquences pour les épargnants ?

Mis à jour le: 06/10/2017 par Benjamin Ahrens

Un an de taux négatifs de la BCE : Quelles conséquences pour les épargnants ?

 

Mardi 7 Juin 2016 : Intégrale Placements (BFM Business), présenté par Cédric Decoeur

 

L’absence d’inflation et l’économie européenne fébrile sont les deux motivations qui ont poussé il y a un peu plus d’un an, la Banque Centrale Européenne à déclencher un vaste plan d’assouplissement monétaire se traduisant notamment par des taux directeurs à zéro puis négatifs.

 

Il est probable que ce contexte de taux bas dure encore un certain temps, même si on l’a vu la semaine dernière, lors de la conférence de presse de Mario Draghi le 2 juin dernier, que les anticipations d’inflations de la BCE frémissent légèrement de nouveau.

La BCE veut encourager une relance de l’économie en favorisant la circulation du cash. L’autre objectif est d’obtenir une inflation de 2%. Ainsi, la trésorerie non investie coûte désormais de l’argent

Par Benjamin Ahrens