Impôt : L’assiette fiscale est durcie en France

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Neuf pays de l’ OCDE ont élargi leur assiette fiscale en 2011

Le nouvel Observatoire des Politiques Budgétaires et fiscales (OPBF), a étudié les trente-neuf politique fiscales des membres de ’ Organisation de Coopération
et de Développement économiques. L’OCDE est une organisation internationale qui aide les gouvernements à répondre aux défis économiques, sociaux et de gouvernance.
Cette analyse a mis en avant l’ utilisation plus importante de deux grands leviers fiscaux pour neuf Etats :

L’impôt sur le revenu

L’ alourdissement de cet impôt a été effectif dans les pays suivant ; l´Italie, le Portugal, le Royaume-Uni, l´Espagne et l´Islande.
Il concerne notamment les personnes seules dont le revenu est de plus de 250 000 euros et les couples dont le revenu est de plus de 500 000 euros.

La TVA

Il s’ agit d’ une fiscalité indirecte. En deux ans, la TVA a subit une hausse de 2,5 points au Royaume-Uni, et de 2 points en Grèce.
La France a quant à elle préservée en 2011 son taux de 19,6%.

Remarque : Le durcissement de la politique fiscale vise à diminuer les déficits publics.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur