Placement assurance-vie: En octobre 2011, l’épargne collectée pour l’assurance-vie continue de diminuer.

Mis à jour le: 24/12/2014 par Vincent Cudkowicz

Décollecte de 16% pour l’assurance-vie au mois d’octobre 2011

Selon les statistiques mensuelles de la FFSA et du Gema, les retraits ont été plus importants que les versements sur les contrats d’ assurance-vie au mois d’octobre. Il s’agit d’une situation inédite sur ce marché. Alors que le mois de septembre avait comptabilisé une décollecte nette de 1,8 milliard d’euros, le mois d’octobre surenchéri avec une décollecte nette de 1.4 milliard d’euros.

Les supports en euros ont accentué la baisse des versements. En effet :

  • Les fonds en euros (à capital garanti par les assureurs) déclinent de 13% à fin octobre à 91,1 milliards d’euros.
  • Les contrats en unités de compte (à capital non garanti et souvent plus liés aux marchés financiers) baissent de -18% sur octobre contre -4% sur les 9 premiers mois de 2011.

Les raisons de cette décollecte sont les suivantes:

  • L’effet démographique ; afin de conserver leur revenu au moment du départ à la retraite, les Français puisent dans leur contrat d’assurance-vie.
  • La faible rentabilité des fonds en euros
  • La concurrence du livret A
  • Toutefois il faut souligner que des opportunités sont saisir en temps de crise. Notamment sur l’assurance vie à travers le marché du crédit des entreprises, moins risquées aujourd’hui que certains états.

Cependant, il est à noter que les sommes déposées sont en légère hausse à 1.375 milliards d’euros par rapport à fin aoùt. De plus depuis janvier 2011, la collecte nette sur des contrats d’assurance-vie reste très largement positive à 17,7 milliards d’euros.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur