Placement financier : 17 membres de l’Europe adoptent un accord de renforcement de la politique budgétaire

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Le 9 décembre 2011 : nouvel accord de la zone euro

Lors du somment européen qui a eu lieu à Bruxelles, un accord des 27 pays membres de la zone euro n’a pas pu être trouvé.
Seul 17 membres et des pays volontaires ont signé un durcissement de la politique budgétaire visant à astreindre les membres de la zone euro à respecter les règles
et à être sanctionnés en cas de sortie des normes imposées. L’objectif est simple : ratifier un traité afin d’éviter tout autre dérive et faire de l’Europe,
une entité de référence mondiale.
Le premier ministre de Grand Bretagne, David Cameron, a quant à lui refusé pour l’instant de faire parti de cet accord.
Il exigeait d’être exempté dans certaines situations du contrôle des autorités de surveillance financière paneuropéennes.
Cette requête n’ayant pas trouvé grâce, la Grande-Bretagne reste en dehors.

La Banque centrale européenne en charge du FESF et MES

Suite à la proposition du président de la BCE, Mario Draghi, cette dernière gèrera le Fonds de secours de la zone euro (FESF) et le futur Mécanisme européen de stabilité (MES).
Le MES remplacera le FESF en 2012 et aura une capacité de prêts de 500 milliards d’euros.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur