Placement financier : Bonne plus-value réalisée en 2011 par les détenteurs de titres de dette européenne

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Les obligations d’ Etats 2011 : un bon placement

Les investisseurs qui avaient acheté de la dette Française, Allemande et même Espagnole en 2011 ont réalisé une plus-value.
Par exemple, l’ acquéreur d’ une obligation française (supérieur à 10 ans) au 1er janvier 2011 a constaté
un retour sur investissement de 6.6% lors de la revente le 31 décembre 2011.
Ainsi, l’ investisseur a récolté les intérêts du titre et une revalorisation à la hausse de celui-ci.

    A noter :

  • Dette Allemande : retour sur investissement +19%
  • Dette Américaine: retour sur investissement +16%
  • Dette Irlandaise : retour sur investissement +10%

L’ explication est la suivante ; les états ont bénéficié d’ une baisse des taux d’ intérêt ce qui a abouti sur une hausse de la valeur des titres.
Cependant pour l’ année à venir, il reste de nombreuses interrogations. Les obligations d’ Etats vont-elles encore réaliser de belle performance pour 2012 ?
Rien n’ est moins sûr suite à la dégradation de la note de nombreux Etats.
L’ agence de notation Fitch a évalué à 59% le nombre d’ émissions obligataires programmées en zone euro pour 2012 dont les pays peuvent perdre leur note dans l’ année.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur