Placement financier : La France perd son triple A

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Vendredi 13 janvier 2012 : Standard & Poor’ s a diminué la note de la France

Alors que 6 Etats de la zone euro possédaient encore le prestigieux triple A, l’ agence de notation a décidé de passer au cran supérieur.
En effet, vendredi 13 janvier, Standard & Poor’ s a dégradé deux d’ entre eux à savoir la France (première fois depuis 1975) et l’ Autriche qui se retrouvent noté d’ un AA+.
Mais ce n’ est pas tout, 7 autres Etats notés en dessous du triple A ont également subi une dégradation.

Une des raisons invoquées par l’ agence d’ évaluation financière est le manque de décisions prises pour résorber la crise.
De plus, elle considère que la zone euro n’ a pas fait assez d’ effort pour limiter les disparités de compétitivité
économique
des pays utilisant la monnaie unique.

Récapitulatif des dégradations de Standard & Poor’s :

Pays Ancienne notation Nouvelle notation
France AAA AA+
Autriche AAA AA+
Italie A BBB+
Espagne AA- A
Portugal BBB- BB
Chypre BBB BB+
Malte A A-
Slovaquie A+ A
Slovénie AA- A+

L’ Allemagne, la Finlande, le Luxembourg et les Pays-Bas conservent leur triple A.

Il faut savoir que S&P place sous « perspective négative » l’ ensemble des pays de la zone euro (sauf l’ Allemagne et la Slovaquie).
Cela signifie que d’ ici 2012 ou 2013, ces pays sont susceptibles d’ être dégradés une nouvelle fois.
Le pourcentage estimé est d’ une chance sur trois.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur