Placement financier : Le Fonds de soutien de la zone euro (FESF) a levé 1,979 milliard d’euros à trois mois

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Le taux d’intérêt moyen est en hausse selon la Bundesbank

Le Fonds de soutien de la zone euro négocie de l’argent à des taux faibles sur les marchés financiers.
Il réussit à décrocher des taux bas grâce à ses garanties amenées par les pays de l’Union monétaire.
Ces sommes ainsi collectées sont ensuite rétrocédées aux états membres qui ne sont pas capables d’emprunter seuls à des taux « corrects ».
A l’heure actuelle, trois pays pâtissent de difficultés budgétaires. Il s’agit de la Grèce, l’Irlande et le Portugal.

Le FESF a levé 1,979 milliard d’euros à trois mois. D’après la Bundesbank, qui est responsable des opérations,
le taux d’intérêt moyen est en hausse par rapport la précédente opération. Le taux constaté est de 0,1119% contre 0,0516%.
Il est à noter que le fonds a obtenu mardi, 4,657 milliards d’euros d’offres pour ces obligations arrivant à maturité au 5 juillet.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur