Placement financier : Les lauréats de la réforme sont le livret A, l’assurance-vie et le PEA.

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

Quels sont les placements financiers gagnants de la réforme ?

Le livret A et les autres livrets réglementés (LDD, LEP…) tirent leur épingle du jeu au niveau de la réforme. En effet, les facteurs prépondérants de ces placements demeurent l’exonération d’impôt et de prélèvement sociaux.
Ce constat met donc en évidence une différence certaine entre le livret A et les livrets bancaires non règlementés puisqu’ils risquent d’être fortement imposés pour l’année 2012.

De leur côté, la fiscalité de l’assurance-vie et du plan d’épargne en actions ne changent pas. En effet, les prélèvements forfaitaires sont respectivement de 35% en cas de retrait avant quatre ans pour l’assurance vie, et de 22,5% en cas de retrait avant deux ans, 15% en cas de retrait avant 8 ans et 7,5% au-delà pour le plan d’épargne en actions.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur