Placement financier: Les pays émergents impactés par la crise de la zone euro

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

La Banque des règlements internationaux (BRI) alerte sur un mouvement important de rapatriement des fonds des économies émergentes vers l’Europe.

Ce dimanche 11 décembre, la BRI avertit sur les conséquences négatives subies par les pays émergents depuis la crise des dettes publiques de la zone euro.
En août et septembre, le montant des fonds retirés des pays émergents s’élevait à plus de 25 milliards de dollars soit 18,7 milliards d’euros.
Ces sorties correspondent avec des mouvements d’entrées de 85 milliards de dollars dans la zone euro.

Ce déplacement de fonds à de fortes chances de réduire l’attribution de prêts vers les pays d’Europe centrale et de l’Est
et de les affaiblir encore plus d’un point de vue économique. Les établissements financiers autrichiens, français, grecs et italiens représentent une part de 80% des prêts
des pays émergents. Plusieurs d’entre eux ont d’ores et déjà décidé de réduire l’allocation de crédit à certains pays d’Europe centrale et de l’Est.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur