Placement financier : Polémique sur l’organisation d’un référendum proposé par le premier ministre Grec.

Mis à jour le: 22/10/2014 par Vincent Cudkowicz

La classe politique européenne critique l’organisation d’un référendum par la Grèce.

Alors que l’on croyait la décision sur le plan d’aide à la Grèce entérinée lors du sommet européen du 26 octobre dernier, un coup de théâtre vient de se produire. Le premier ministre grec, Georges Papandréou, a déclaré qu’il souhaiterait organiser un référendum national sur l’adoption de ce plan. Cela a immédiatement provoqué une chute des marchés boursiers européens.
De son côté, la classe politique européenne reste bien décidée à faire aboutir ce plan de sauvetage. En effet, deux réunions sont prévues ce mercredi 2 novembre, l’une entre les représentants des institutions européennes et du FMI, et l’autre avec les responsables grecs. Il sera évidemment question de redonner confiance afin d’enrayer la crise européenne.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur