Placement immobilier : L’indice de référence des loyers a augmenté au premier trimestre

Mis à jour le: 16/05/2018 par Vincent Cudkowicz

L’Insee annonce une révision des loyers de +2,24%

La révision annuelle des loyers est fonction de l’indice de référence des loyers (IRL). Or, ce dernier a fortement augmenté au premier trimestre.
Selon l’Insee, cet indice IRL a progressé de +2,24% sur un an. Il faut noter que c’est la plus importante hausse depuis 2009 où l’indice
avait connu une augmentation de +2,38%.

Ce constat n’est pas étonnant. En effet, l’indice IRL est indexé sur les prix à la consommation qui ont encore progressé au premier trimestre.
Depuis mars, l’inflation a bondi de 0,8%, soit une augmentation de 2,3% sur un an.

Les conséquences sont immédiates pour les locataires ayant dans leur contrat de location une révision annuelle des loyers.
Ainsi, les baux arrivant à échéance au premier trimestre risquent fort d’être augmenté de 2,24%.
Néanmoins, il y a une bonne nouvelle pour les nouveaux locataires puisque les loyers facturés à la signature du bail ne bougent pas.
Ils ont même tendance à reculer un peu depuis le début de l’année de l’ordre de -0,1%.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur