Placement immobilier : Profiter de la loi Scellier avant le rabot de la réduction d’impôt

Mis à jour le: 16/05/2018 par Vincent Cudkowicz

L’avantage fiscal du dispositif Scellier a des chances d’être revu à la baisse en 2012

L’avantage fiscal du dispositif Scellier risque fort de diminuer au 1er janvier 2012. En effet, la loi de finance 2012 semble prévoir une baisse de 22% à 14%. Seuls, les bâtiments basse consommation d’énergie et les logements rénovés assortis d’un label de performance énergétique exigeant seront concernés. Il est donc impératif de signer un acte authentique d’ici la fin de l’année pour bénéficier d’une plus forte baisse d’impôt sur le revenu.

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur