Placement immobilier : Quels avantages fiscaux restent-ils pour les travaux d’entretien et de rénovation ?

Mis à jour le: 16/05/2018 par Vincent Cudkowicz

Les crédits d’impôts encore en vigueur

L’année 2012 a marqué un tournant pour les propriétaires désireux de réaliser des travaux.
En effet, la TVA applicable à ce type de chantier est passée de 5,5% à 7%.
Cependant, il est encore possible de bénéficier de crédits d’impôts pour des travaux liés au développement durable.
Les taux de réduction accordés sur l’impôt sur le revenu sont par exemple ; 11% pour les panneaux photovoltaïques,
15% pour les chaudières à bois, 26% pour les pompes à chaleur géothermique.

L’octroi de rabais est limité aux dépenses en matériel et est plafonné à 8000€ pour une personne seule,
16000€ pour un couple et 400€ de majoration par individu à charge.

Il est intéressant de noter que le cumul est possible entre le crédit d’impôt et l’Eco prêt à taux zéro.
Pour cela, il ne faut pas que les revenus fiscaux soient supérieurs à 30 000€.
De plus, si les deux leviers sont utilisés pour réaliser deux opérations différentes, ils sont cumulables sans contrainte de revenu.

    Rappel des caractéristiques de l’Eco PTZ

  • Crédit à 0%
  • Remboursable de 10 à 15 ans
  • Logement construit avant 1990
  • Effectuer au moins deux des six travaux fixés par la loi
  • Montant accordé : 20 000€ (30 000€ si trois chantiers sont mis en place)

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur