4 astuces pour développer votre patrimoine et protéger votre famille


Mis à jour le: 04/07/2018 à 12h28 par Vincent Cudkowicz

4-astuces-pour-developper-patrimoine-v2

 

Alors que les marchés boursiers traversent de nouvelles secousses, nous travaillons principalement pour pouvoir subvenir à nos besoins simples comme nourrir, vêtir et loger sa famille. Cependant, il faut aussi savoir faire preuve d’astuce et d’anticipation. Il faut savoir programmer les dépenses futures et se protéger contre les impondérables…

Voici 4 astuces incontournables, que les experts de la profession du patrimoine mettent généralement en oeuvre pour développer vos revenus et votre patrimoine, et améliorer la protection patrimoniale de votre famille :

 

BP-00-bullet-M-number-01  Mixez immobilier et assurance-vie pour transmettre

 

Par définition, les aléas de la vie ne sont pas prévisibles. Il faut pour cela prendre des précautions pour palier d’éventuels accidents. Surveillez vos arrières pour qu’en cas d’invalidité ou même de décès, votre famille ne pâtisse pas en plus financièrement de cette éventuelle mésaventure.

Ainsi, investir dans l’immobilier peut être une solution simple, qui vous assurera des revenus supplémentaires tout en étant entièrement réversibles au conjoint.

Notez également que ce type de placement est à l’abri des turbulences boursières.

Pensez également à souscrire un contrat d’assurance-vie. De cette façon, vous épargnez efficacement et facilitez la transmission de ce patrimoine à votre famille en cas de décès.

Choisissez un investissement dans un fonds euro immobilier tel que Sécurité Pierre Euros dans le contrat Sérénipierre pour son côté sécurisé (capital garanti), mais performant à la fois : +4,05%* en 2014.

 

BP-00-bullet-M-number-02  Organisez votre patrimoine afin qu’il reste partageable

 

Lorsqu’un divorce éclate ou qu’un de deux conjoints décède prématurément, des conflits peuvent naître au sein d’une même famille, concernant par exemple, le partage des biens, l’indivision, ou encore le calcul de la prestation compensatoire.
Afin d’éviter cela, prévoyez de vous constituer un patrimoine, qui pourra être par la suite partagé simplement et équitablement.

Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), les contrats de capitalisation ou encore les LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) demeurent une bonne stratégie d’acquisition de biens partageables par la suite.

La création d’une société familiale pour une bonne gestion et un partage équitable des parts du patrimoine est une autre solution envisageable.

Toutefois, il reste primordial de conserver une part d’actifs liquides. Ceux-ci pourront être utilisés sans avoir besoin de toucher au patrimoine, en cas d’imprévus (comme un divorce).

                                                                                                            

BP-00-bullet-M-number-03  Utilisez le crédit pour acquérir de l’immobilier et financer les études de vos enfants

 

A peine sont-ils sortis du système scolaire secondaire que nos enfants se retrouvent assez souvent à faire le choix des études supérieures. Cela sous-entend, là aussi souvent, un bon nombre de dépenses.

Anticipez les frais liés aux études de vos enfants : les frais de scolarité et d’hébergement sont très souvent non-négligeables.

Dès maintenant, prenez les choses en main et constituez un capital dédié à ce type de dépenses futures, en souscrivant un contrat d’assurance-vie ou de capitalisation. A échéance, ceux-ci peuvent vous rapporter aux alentours de +3,5%*/an net de frais de gestion, voire +4%* en choisissant parmi les meilleurs Fonds en Euros du marché, comme ceux proposés par bienprévoir.fr.

L’immobilier à crédit (SCPI, Duflot, nue-propriété d’un bien immobilier …) est une solution intéressante à considérer, afin de constituer une source de revenue réutilisable pour l’hébergement des enfants pendant leurs études notamment. Par exemple, avec un rendement de +6%* en 2013 et 2014, la SCPI LFP Opportunité Immo se classe d’emblée parmi les SCPI les plus attractives et rentables du marché, pour ce type d’investissement ! Contactez nos conseillers pour y souscrire.

A noter qu’actuellement, les taux des crédits étant encore extrêmement bas, profitez-en pour constituer un patrimoine immobilier avec un effet de levier.

Les SCPI se financent actuellement dans d’excellentes conditions, les revenus des SCPI venant couvrir les coûts du crédit.

Nos conseillers, peuvent également vous aider pour obtenir un crédit pour l’acquisition de SCPI.

 

BP-00-bullet-M-number-04  « Démembrez » pour limiter vos droits de succession

 

Enfin, vient un jour où le flambeau doit être passé aux générations futures en leur transmettant le patrimoine que vous avez constitué. Cependant, les droits de succession, de plus en plus élevés, restent un piège à éviter.
Une fois de plus, les maîtres-mots ici sont anticipation et planification. Vous pouvez vous constituer un patrimoine dans l’optique de le transmettre dans un futur plus ou moins proche. Ainsi, vous pouvez ensuite faire une donation du patrimoine en question, en ne gardant qu’un usufruit (c’est-à-dire les revenus) réversible à terme au conjoint. Il s’agit là d’une stratégie de démembrement de propriété.

Même après 70 ans, n’oubliez pas que la souscription à un contrat d’assurance-vie reste judicieuse, contrairement aux idées reçues.. Le taux de reversement demeure intéressant lors de la transmission.
L’achat d’une nue-propriété en cash peut notamment permettre à vos enfants de récupérer l’usufruit de celle-ci, sans s’acquitter des droits de succession. Vous bénéficierez également d’une réduction de l’ISF.

Vous connaissez désormais les précautions à prendre et les astuces à mettre en oeuvre ainsi que les pièges à éviter afin de vous constituer un patrimoine familial. Ce patrimoine familial vous assurera des revenus et vous permettra de protéger votre famille si besoin.

*Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

BienPrevoir-CSS-CTA-03

 

>> Remplissez le formulaire ci-dessous. Un Conseiller de bienprévoir.fr vous contacte <<


(Le code postal est nécessaire pour être contacté par un conseiller bienprévoir.fr de votre région)


Ces informations strictement confidentielles vont permettre, exclusivement, à un Conseiller en Gestion de Patrimoine de bienprévoir.fr de prendre contact avec vous.

Politique de confidentialité et désinscription

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur