FCPR-MULTI-CORPORATE-125-26.gif

FCPR 123CORPORATE

  • FCPR spécialisé dans les PME non-cotées Open
  • Fiscalité avantageuse personnes physiques ou morales Open
  • Investissement : dettes de PME non cotées au travers d'obligations et d'obligations convertibles non cotées
  • Durée de vie du placement de 5 ans à 8 ans maximum
  • Un placement disponible en PEA-PME, Compte Titres

LES POINTS CLÉS DE CE FCPR :

  1. Une alternative aux placements traditionnels

    L'objectif est de détenir un portefeuille diversifié d'obligations de sociétés non cotées.

  2. Fiscalité attractive

    Open

    Exonération d’impôt sur les plus-values et les revenus (hors prélèvements sociaux)

  3. Investissements exclusivement en France et Zone Euro

    99% du tissu économique français est constitué de TPE/PME/ETI non cotées.

  4. Des convictions de gestions fortes

    Les secteurs de l'hôtellerie, des EHPAD et de l’immobilier seront privilégiés.Des secteurs porteurs et matures.

  5. Objectifs de performance

    Le Fonds a pour objectif d’offrir aux investisseurs un rendement annuel net supérieur à 7% à son échéance, sous réserve de l’absence de cas de défaillance d’un émetteur.

  6. Une société de gestion pérenne et en croissance continue

    Société de gestion indépendante spécialisée dans le financement obligataire des PME/ETI avec plus de 650 M€ investis de cette manière

Caractéristiques générales

FORME JURIDIQUEFCPR agréé (Fonds commun de placement à risques) à compartiments.
NOM DU FONDS123Corporate
NOM DU COMPARTIMENT R123Corporate R
ÉLIGIBILITÉPEA-PME, Compte Titres
SOUS-JACENTEntre 50% et 90%, sous réserve du respect du Quota Juridique et du Quota Fiscal, en quasi fonds propres (obligations convertibles, échangeables ou remboursables en actions, obligations à bon de souscription d’actions...) et obligations sèches. Le solde (entre 10% et 50%) constituera une poche de trésorerie qui pourra être investie en parts ou actions d’OPCVM jugés non spéculatifs et/ou peu risqués par la Société de Gestion (notamment monétaires et obligataires), en TCN, ainsi qu’en certificats de dépôt et dépôts à terme et/ou instruments monétaires.
SECTEUREconomie Présentielle (hôtellerie, dépendance-santé, écoles privées, immobilier notamment)
ZONE GÉOGRAPHIQUEFrance et zone Euro
DURÉE CIBLEHorizon 2024 Le Fonds a une durée de vie de 5 ans prorogeable 3 fois un an par option, sur décision de la société de gestion
RENDEMENT CIBLE NET Non garantiSupérieur à 7%(1) , sous réserve de l’absence de cas de défaillance d’un émetteur. Cet objectif a été déterminé sur la base des hypothèses retenues par la Société de Gestion qui a estimé qu’il n’y aurait pas de défaut sur le portefeuille
FISCALITÉ
    Personnes physiques : exonération d’impôt, hors prélèvements sociaux, sous réserve d’une détention des parts pendant 5 ans minimum et du réinvestissement dans le Fonds de l’ensemble des distributions du Fonds pendant cette durée de 5 ans.
FRAIS DE GESTION2,56% par an.
RACHATSRachats dérogatoires en cas de décès, d’invalidité, de licenciement ou de retraite.
INVESTISSEMENT MINIMUM5 000 €
VALEUR D’ORIGINE DES PARTS 1 €
 

Inconvénients de ce placement ?

  • Risques de perte en capital et liquidité

  • Risque de crédit

  • Placement sans garantie du capital, ni garantie de performance

    à la valorisation des entreprises non-cotées

  • Risques liés aux obligations et aux obligations convertible non cotées

  • Durée du placement :

    5 ans minimum, 8 ans maximum

Caractéristiques générales

FORME JURIDIQUEFCPR agréé (Fonds commun de placement à risques) à compartiments.
NOM DU FONDS123Corporate
NOM DU COMPARTIMENT R123Corporate R
ÉLIGIBILITÉPEA-PME, Compte Titres
SOUS-JACENTEntre 50% et 90%, sous réserve du respect du Quota Juridique et du Quota Fiscal, en quasi fonds propres (obligations convertibles, échangeables ou remboursables en actions, obligations à bon de souscription d’actions...) et obligations sèches. Le solde (entre 10% et 50%) constituera une poche de trésorerie qui pourra être investie en parts ou actions d’OPCVM jugés non spéculatifs et/ou peu risqués par la Société de Gestion (notamment monétaires et obligataires), en TCN, ainsi qu’en certificats de dépôt et dépôts à terme et/ou instruments monétaires.
SECTEUREconomie Présentielle (hôtellerie, dépendance-santé, écoles privées, immobilier notamment)
ZONE GÉOGRAPHIQUEFrance et zone Euro
DURÉE CIBLEHorizon 2024 Le Fonds a une durée de vie de 5 ans prorogeable 3 fois un an par option, sur décision de la société de gestion
RENDEMENT CIBLE NET Non garantiSupérieur à 7%(1) , sous réserve de l’absence de cas de défaillance d’un émetteur. Cet objectif a été déterminé sur la base des hypothèses retenues par la Société de Gestion qui a estimé qu’il n’y aurait pas de défaut sur le portefeuille
FISCALITÉ
    Personnes physiques : exonération d’impôt, hors prélèvements sociaux, sous réserve d’une détention des parts pendant 5 ans minimum et du réinvestissement dans le Fonds de l’ensemble des distributions du Fonds pendant cette durée de 5 ans.
FRAIS DE GESTION2,56% par an.
RACHATSRachats dérogatoires en cas de décès, d’invalidité, de licenciement ou de retraite.
INVESTISSEMENT MINIMUM5 000 €
VALEUR D’ORIGINE DES PARTS 1 €
 
BienPrevoir-00-im-consultant-jonathan-150
L’avis du comité de sélection de bienprévoir.fr

Fonds attractif de dette non-cotée positionné sur des secteurs porteurs et des PME matures. Une référence pour profiter des attraits du non-coté.

LE GÉRANT 123 IM

123 Invest

123 IM élue meilleure société de Capital-Investissement dans le palmarès 2019 du magazine Gestion de Fortune.

Cette enquête s’appuie sur une méthodologie rigoureuse et permet de connaître avec précision les entités avec lesquelles travaillent les conseillers en gestion de patrimoine indépendants.

123 im recompense 2019  
  • Un spécialiste du financement de la croissance des PME :

123 IM est une société de gestion indépendante spécialisée dans le financement des PME (capital-investissement) et l’immobilier. Ainsi, depuis sa création en 2001, ses 30 gérants ont déployé 1,8 milliard d’euros dans l’accompagnement de la croissance de plus de 250 PME.

Plus précisément, 123 IM a déjà déployé plus de 184 M€ sous forme d’obligations depuis 2010 et se positionne en tête du classement des investisseurs français dans les entreprises dont la valorisation est comprise entre 0 et 30 M€ (Source Private Equity Magazine).

 
  • Un investisseur signataire des principes d'investissement responsable :

Signataire depuis 2016 des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies (UN PRI), 123 IM renforce constamment son action pour la prise en compte des enjeux environnementaux, sociaux, sociétaux et de bonne gouvernance (ESG) dans sa stratégie d’investissement. Ainsi depuis 2018, 123 IM a amorcé une nouvelle phase toujours plus engageante avec l’élaboration de sa Charte ESG et la prise en compte de l’impact social, sociétal et environnemental et de la stratégie de gouvernance des PME qu’elle finance.

Dans ce sens, toutes les entreprises cibles dans lesquelles investira le Fonds devront remplir un questionnaire permettant d’estimer leur impact social, sociétal, environnemental et leur stratégie en matière de gouvernance. Ce questionnaire sera déclaratif et n’entraînera pas d’audits additionnels de contrôle des éléments déclarés. L’actuelle version de ce questionnaire figure en Annexe II du Règlement. Des objectifs seront fixés par l’équipe de gestion d’123 IM avec les participations afin de les inciter à progresser sur ces thématiques, sans qu’aucune promesse ne soit faite à l’investisseur en la matière.

 
  • Un gérant dédié aux investisseurs privés :

Depuis sa création en 2001, 123 IM s’est toujours fixé comme objectif d’offrir aux investisseurs privés des solutions d’investissement avec des cadres fiscaux, des horizons de placement et des perspectives de performance adaptés à leurs attentes. 123 IM met à disposition des investisseurs privés son expertise de plus de 15 ans dans ses différents métiers afin de leur proposer une offre d’investissement innovante et différenciante.

  • Une expertise de gestion multithématique :

123 IM se positionne comme un investisseur multithématique avec une forte expertise dans les secteurs de l’économie présentielle comme le tourisme (hôtels, campings, loisirs), la dépendance-santé (EHPAD, pharmacies, résidences pour seniors), l’enseignement supérieur privé, ou encore l’immobilier (promotion et marchand de biens).

repartition sectorielles 123 IM  

Structuration des frais

CATÉGORIE AGRÉGÉE DE FRAIS TAUX DE FRAIS ANNUELS MOYENS (TFAM MAXIMAUX)
 TFAM DONT TFAM
 GESTIONNAIRE ET DISTRIBUTEUR MAXIMUMDISTRIBUTEUR MAXIMUM
 DROITS D’ENTRÉE ET DE SORTIE 0,556% 0,556%
 FRAIS RÉCURRENTS DE GESTION ET DE FONCTIONNEMENT 2,56% 1%
 FRAIS DE CONSTITUTION 0,111% 0,00%
 FRAIS NON RÉCURRENTS DE FONCTIONNEMENT LIÉS À L’ACQUISITION, AU SUIVI ET À LA CESSION DES PARTICIPATIONS 0,00% 0,00%
FRAIS DE GESTION INDIRECTS 0,2%  0,00%
TOTAL3,427%

 

TFAM-GC Maximal

 1,556%

TFAM-D Maximal

UN PORTEFEUILLE D’OBLIGATIONS NON COTÉES CONVERTIBLES EN ACTIONS CONVERGEANT VERS 2024

Le Fonds a pour objectif de constituer, au titre de sa poche mezzanine, un portefeuille d’obligations convertibles en actions de sociétés non cotées à hauteur de 90% maximum de son actif (minimum 10 Entreprises Cibles différentes, l’ensemble des investissements dans les titres d’un unique émetteur ne pouvant représenter plus de 10% de l’actif total du Fonds). Les obligations que portera le Fonds convergeront toutes vers une échéance cible : 2024.

Le solde du Fonds (entre 10% minimum et 50% maximum de son actif) constituera une poche de trésorerie qui pourra être investie sur des supports prudents et quotidiennement liquides (OPCVM monétaires notamment).

Horizon d’investissement non garanti. Le Fonds a une durée de vie de 5 ans,
à compter de l’expiration de la période de souscription, soit jusqu’au 19 avril
2024 minuit, pouvant aller jusqu’à 8 ans en cas de prorogation par la société
de gestion, soit jusqu’au 19 avril 2027 minuit. L’objectif du Fonds est de
détenir ses obligations jusqu’à leur échéance. Néanmoins, selon les cas, ces
obligations pourront donner accès directement au capital des Entreprises
Cibles qui les auront émises.

 

UN COUPLE RENDEMENT-RISQUE ÉQUILIBRÉ.

Le financement obligataire est dit « intermédiaire » car il se situe en termes de rendement-risque entre le financement bancaire et le financement en actions. Ainsi, en contrepartie d’un profil de risque moins élevé, l’investissement en obligations dispose de perspectives de rendement moins importantes que l’investissement sous forme d’actions. Par ailleurs, il est rappelé que le Fonds n’effectuera pas de distributions pendant les 5 années suivant la fin de la période de souscription du Fonds.

Le rendement n’est pas garanti et ne constitue qu’un objectif de gestion.
Investir en obligations n’est pas une protection contre le risque de perte en
capital. Le paiement des coupons et le remboursement des obligations est
soumis à la bonne santé financière des sociétés émettrices.

Le Fonds a pour objectif d’offrir aux investisseurs un rendement annuel net supérieur à 7% à son échéance, sous réserve de l’absence de cas de défaillance d’un émetteur. Cet objectif a été déterminé sur la base des hypothèses retenues par la Société de Gestion qui a estimé qu’il n’y aurait pas de défaut sur le portefeuille. La sensibilité du Fonds au taux de défaut est estimée dans le tableau         ci après :

Rendement annuel net cibleTaux de défaut
7%0%
6,6%historique 123 IM(a)
 5,3% 10%(b)
 1,1% 30%(c)
 – 1,7% 40%(d)

Avertissement : Ces scenarii ne constituent qu’une estimation de la performance future à partir de données du passé. Ils revêtent un caractère incertain : la performance réelle du Fonds pourra être supérieure ou inférieure.

(a) taux de défaut historique observé sur le portefeuille obligataire d’123 IM depuis 2010 : 6% des investissements ont enregistré une perte de 25% et 1% une perte de l’ordre de 50% du montant investi (source : 123 IM)

(b) 10% des investissements réalisent un défaut à 100%, soit une perte totale.

(c) 30% des investissements réalisent un défaut à 100% soit une perte totale.

(d) 40% des investissements réalisent un défaut à 100% soit une perte totale.

 

UN INVESTISSEMENT DANS DES SECTEURS PORTEURS

Le Fonds investira exclusivement en France et en Zone Euro et privilégiera les secteurs de l’économie présentielle comme l’hôtellerie, les campings, les EHPAD, les résidences pour séniors, les écoles privées, les pharmacies, les crèches ou encore l’immobilier, sans que cette liste ne soit exhaustive. Ces secteurs ont tous pour dénominateur commun des fondamentaux solides, selon l’analyse des gérants d’123 IM. Ce sont, selon 123 IM, des secteurs qui exploitent des actifs tangibles et dont le mode de fonctionnement est compréhensible pour l’investisseur.

La bonne santé de ces secteurs ne garantit pas que le Fonds enregistrera
une performance financière positive. Investir dans le Fonds
présente un risque de perte en capital.

Regardez l’intervention de Xavier ANTHONIOZ, Président du Directoire, 123 Invest Managers dans l’émission Parlons Placements au sujet des placements en dettes non-côtées et du FCPR 123 CORPORATE :

UNE FISCALITÉ ALLÉGÉE

Le Fonds est éligible à certains contrats d’assurance-vie et au PEA-PME. Dans ce cadre, la fiscalité applicable sera celle de l’assurance vie ou du PEA-PME. Le Fonds peut également être souscrit à travers un compte titres ou en nominatif pur, sans frais ni droits de garde pour cette dernière option. Dans ce cadre, le porteur de parts bénéficie de la fiscalité avantageuse du FCPR, à savoir d’une exonération d’impôt sur les plus-values et les revenus (hors prélèvements sociaux), sous réserve de s’engager à conserver ses parts au moins 5 ans et de réinvestir dans le Fonds l’ensemble des distributions du Fonds pendant cette durée de 5 ans.

 

DURÉE DE BLOCAGE ET RISQUES DU PRODUIT

Les parts du Fonds sont bloquées pendant la durée de vie du Fonds, soit en principe jusqu’au 19 avril 2024 minuit et au plus tard jusqu’au 19 avril 2027 minuit compte tenu de la possibilité pour la Société de Gestion de proroger la durée de vie du Fonds de trois ans. A partir de l’expiration d’un délai de 5 ans à compter de la fin de la période de souscription des parts de catégorie R, le Fonds pourra procéder à des distributions en fonction de ses disponibilités.

Risques généraux liés aux Fonds Communs de Placement à Risques (FCPR).

Risques de perte en capital : la performance du Fonds n’est pas garantie et le capital investi par le porteur de parts du Fonds pourrait ne pas lui être restitué.

Risques liés à l’utilisation d’instruments de quasi capital : le Fonds investira en principe au travers de valeurs mobilières composées qui en cas d’option donnent accès au capital des entreprises (obligations convertibles, échangeables ou remboursables en actions, obligations à bons de souscription d’actions ou toute autre valeur mobilière donnant accès au capital). La valeur de ces titres dépend de plusieurs facteurs tels que le niveau des taux d’intérêt et surtout l’évolution de la valeur des actions auxquelles ces obligations donnent droit en cas de conversion, remboursement, exercice ou autres. Par ailleurs, le paiement des coupons et le remboursement des obligations est soumis à la bonne santé financière des sociétés émettrices.

Les autres risques (risque de faible liquidité et d’investissement dans des sociétés non cotées, risques liés à la valorisation des actifs du Compartiment, risque lié au niveau des frais, risque de diversification insuffisante, risque de taux, risque de change, risque de crédit, risque lié aux objectifs de rendement) sont mentionnés dans le Règlement du Fonds.

 

Avertissement

Cette page  à caractère promotionnel ne constituant ni un conseil personnalisé, ni un démarchage. Investir dans le FCPR 123Corporate 2024 présente un risque de perte en capital et d’illiquidité. Les données chiffrées fournies dans cette brochure sont à jour au 1er janvier 2018 et communiquées par 123 IM à titre purement informatif. En tout état de cause, 123 IM ne pourra être tenue responsable des conséquences d’un investissement dans le FCPR 123Corporate 2024 sur la seule base des informations contenues dans ce document promotionnel. Il est indispensable de se reporter au Règlement du Fonds avant toute souscription.

POURQUOI INVESTIR DANS DES PME AU TRAVERS D'OBLIGATIONS ?

Le FCPR 123Corporate s’actionnera tel un Fonds obligataire daté. A ce titre, il a pour objectif de détenir les obligations auxquelles il souscrira jusqu’à leur terme en 2024.
Pendant la période de détention, 123Corporate devrait percevoir des intérêts annuels lui permettant de se constituer un rendement régulier(1).

Une stratégie axée sur la recherche de visibilité et de rendement

Le FCPR aura pour objectif de mutualiser le risque en se constituant un portefeuille de titres obligataires émis par une dizaine de sociétés. L’investissement en obligations privées permet de bénéficier d’un bon couple risque/rendement(1), en offrant une séniorité sur les placements en actions. 123 IM sélectionnera des entreprises non cotées dont elle jugera le risque émetteur satisfaisant, et offrant une bonne visibilité sur leurs revenus futurs(1).

Un bon point d’entrée selon 123 IM

La période prolongée de taux bas pousse les investisseurs en quête de rendement à sortir progressivement des Fonds Euros des contrats d’assurance-vie.
Pour ces investisseurs, les obligations non cotées et les Fonds obligataires datés traditionnels sont devenus deux alternatives intéressantes.
123 IM associe donc ces deux solutions dans un seul et même Fonds afin d’offrir aux investisseurs une réponse globale, souple et exonérée d’impôt sur le revenu.

Fonctionnement

Un fonds investi à 90% maximum dans un portefeuille d’obligations non cotées convertibles en actions.

Le Fonds investira 90% maximum (et 50% minimum) de son actif dans des émissions obligataires non cotées avec pour objectif de mutualiser son risque en se constituant un portefeuille. L’objectif du Fonds est de détenir ces obligations jusqu’à leur échéance. Néanmoins, selon les cas, ces obligations pourront donner accès directement au capital des Entreprises Cibles qui les auront émises, via des mécanismes de bons de souscription ou de conversion, d’échanges et de remboursement de ces obligations en actions ou toute autre valeur mobilière donnant accès au capital.

Une attention particulière sera accordée à la sélection des sociétés du portefeuille avec un minimum de 10 participations (chacune ne pouvant représenter plus de 10% de l’actif total du Fonds). Le nombre de participations sera notamment fonction du montant des souscriptions recueilli. Ainsi, les gérants d’123 IM sélectionneront des PME non cotées dont ils jugeront le risque émetteur satisfaisant : les gérants étudieront notamment les perspectives de développement de ces PME pour s’assurer qu’elles auront bien la capacité de payer les intérêts et de rembourser le nominal des obligations qu’elles auront émises.

Les émissions obligataires ciblées auront en moyenne des maturités de 3 à 6 ans et des rendements bruts compris entre 7% et 14%. Ces rendements correspondront aux intérêts qui seront versés par les obligations. En cas de mauvaise santé financière ou de défaut de la société émettrice de ces obligations, les rendements de ces obligations pourront être inférieurs. Cela aura pour conséquence de réduire la performance du Fonds. Il est rappelé que les obligations sont des outils d’investissement dont la performance est par nature plafonnée. De même, les actions que le Fonds pourrait acquérir suite à la conversion de ses obligations pourront avoir leur performance plafonnée. Ces actions à performance plafonnée ne pourront représenter plus de 30% de l’Actif Net du Fonds.

Exemple de scénario d’évolution du prix d’une action de préférence bénéficiant d’un mécanisme d’affectation prioritaire comparé à une action ordinaire sur la base d’une action ordinaire pour une action de préférence :

ScénarioPrix de
souscription
d’une
action de
préférence
(en €)
Valorisation
de la
société
lors de la
cession
(en € pour 1
action
Prix de
cession si
mécanisme
de préférence(en €)
Prix de
cession
sans mécanisme
de
préférence
(en €)
Perte en
capital
pour une
action de
préférence
(en €)
Sur/sous
erformance
induite par
le mécanisme
d’attributionprioritaire
(en €)
Pessimiste1000001000
Médian10010010010000
Optimiste1002001200200-80

Par ailleurs, 10% minimum (et 50% maximum) du Fonds sera investi sur des supports prudents et quotidiennement liquides (OPCVM monétaires notamment) afin de faire face aux éventuelles demandes de rachats dérogatoires (décès, invalidité, licenciement, retraite).

 

PRIVILÉGIER LES SECTEURS PORTEURS DE L’ÉCONOMIE PRÉSENTIELLE

Le Fonds privilégiera les obligations de sociétés non cotées exerçant leurs activités dans des secteurs identifiés comme porteurs et stratégiques pour l’avenir par 123 IM. C’est le cas de l’hôtellerie, des campings, des EHPAD, des résidences pour séniors, des écoles privées, des pharmacies, des crèches ou encore de l’immobilier, sans que cette liste ne soit exhaustive. Ces secteurs bénéficient, selon 123 IM, de fondamentaux solides liés à un déficit ou à une inadéquation de l’offre et/ou au développement d’innovations de rupture comme dans les méthodes de distribution ou les canaux de commercialisation par exemple.

La bonne santé de ces secteurs ne garantit pas que le Fonds enregistrera une performance financière positive.

fcpr 123 corporate compartiment R exemples investissements

 

UN PROFIL RENDEMENT-RISQUE ÉQUILIBRÉ ET ÉVOLUTIF

Le Fonds a pour objectif de détenir les obligations jusqu’à leur terme afin de respecter, sans que cela ne soit garanti, l’horizon d’investissement du Fonds à 2024. Pendant cette période, le Fonds percevra les intérêts des obligations (coupons) lui permettant de capitaliser un rendement courant régulier.

Ainsi, l’exposition au risque du Fonds diminuera au fur et à mesure que le Fonds percevra les revenus issus des coupons des obligations ainsi que le remboursement de leur nominal. Rappelons que le paiement des coupons et le remboursement des obligations est soumis à la bonne santé financière des sociétés émettrices et que le Fonds présente un risque de perte en capital.

schema fonctionnement fonds 123 corporate 2024

secteurs inverstissements 123 IM

 

(1) Investir dans le FCPR 123Corporate présente un risque de perte en capital. L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que leur argent est bloqué pendant la durée de vie du Fonds, soit en principe jusqu’au 19 avril 2024 et au plus tard jusqu’au 19 avril 2027, compte tenu de la possibilité pour la Société de Gestion de proroger la durée de vie du Fonds de trois périodes successives d’un an chacune. Le fonds commun de placement à risques est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds commun de placement à risques décrits à la rubrique «profil de risque» du Règlement. Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la Société de Gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.

Page à caractère promotionnel ne constituant ni un conseil personnalisé, ni un démarchage. Investir dans le FCPR 123Corporate présente un risque de perte en capital et d’illiquidité. Les données chiffrées fournies dans cette page sont à jour au 1er janvier 2018 et communiquées par 123 IM à titre purement informatif. En tout état de cause, 123 IM ne pourra être tenue responsable des conséquences d’un investissement dans le FCPR 123Corporate sur la seule base des informations contenues dans ce document promotionnel. Il est indispensable de se reporter au Règlement du Fonds avant toute souscription.