PEA PME

FCPR Multi-Corporate 2014

  • FCPR axé sur les obligations cotées et non-cotées
  • Fiscalité avantageuse
  • Obligations convertibles cotées et non cotées

6 raisons d’investir dans ce fonds en Obligations d'Entreprises :

  1. OBJECTIF

    6%(1) net de frais de gestion au minimum

  2. STRATÉGIE

    Investir en obligations cotées et en Obligations non-cotées

  3. FISCALITÉ

    Éxonération d'impôt sur les revenus perçus et sur la plus-value générée

  4. DURÉE

    5,5 à 7,5 ans maximum

  5. ÉLIGIBILITÉ

    PEA-PME

  6. GESTIONNAIRES

    Fonds géré par
    123 Venture et KEREN Finance

Détails du placement

  • FCPR : Fonds Commun de Placements à Risques.

  • Objectif du fonds : diversifier les émetteurs et les sources de rentabilité afin d’obtenir un rendement actuariel à terme, supérieur à 6%(1) net de frais de gestion(1).

  • Poche Obligations cotées  : 50 % maximum de l’actif du Fonds investi principalement en obligations « high yield ». La gestion de cette poche est assurée par Keren Finance.

  • Poche Obligations Convertibles entreprises non-cotées : 50 % minimum de l’actif du Fonds investi en obligations donnant accès au capital d’Entreprises cibles majoritairement non cotées françaises voire européennes.

  • Coupe rendement / risque attractif(1) :  sur la poche non cotée (gérée par 123Venture), le Fonds investira dans un panier d’une dizaine d’obligations émises par des PME/ETI offrant, selon 123Venture, une bonne visibilité sur leurs revenus futurs. Sur la poche cotée (gérée par Keren Finance), l’univers d’investissement sera volontairement large pour permettre aux gérants de saisir des opportunités.

  • Durée du placement : 5,5 à 7,5 ans(2)

  • Minimum de souscription (brut de frais) : 5 000 €

  • Fiscalité allégée : fonds eligible PEA-PME. Il offre une exonération d’impôt sur les revenus perçus et sur la plus-value générée après 5 ans.

  • L’avantage fiscal consistant en l'exonération des plus values assorti à cet investissement, est soumis à conditions.

  • Sociétés de gestion: 123Venture avec 1,15 Md€ sous gestion (au 30 juin 2014), 123Venture est la société de gestion de capital-investissement de référence des clients privés. La poche Obligation cotées est déléguée à Keren Finance. Keren Finance est une société de gestion de portefeuilles créée en janvier 2001. Elle exerce le métier de gestionnaire d’actifs pour compte de tiers à travers une gamme de Fonds et de mandats de gestion.

Quels sont les risques de ce placement ?

  • Risques de perte en capital et d'illiquidité

  • Risques liés aux obligations convertibles, à la valorisation des entreprises cotées / non-cotées

  • Fonds bloqués au moins 5,5 ans

Détails du placement

  • FCPR : Fonds Commun de Placements à Risques.

  • Objectif du fonds : diversifier les émetteurs et les sources de rentabilité afin d’obtenir un rendement actuariel à terme, supérieur à 6%(1) net de frais de gestion(1).

  • Poche Obligations cotées  : 50 % maximum de l’actif du Fonds investi principalement en obligations « high yield ». La gestion de cette poche est assurée par Keren Finance.

  • Poche Obligations Convertibles entreprises non-cotées : 50 % minimum de l’actif du Fonds investi en obligations donnant accès au capital d’Entreprises cibles majoritairement non cotées françaises voire européennes.

  • Coupe rendement / risque attractif(1) :  sur la poche non cotée (gérée par 123Venture), le Fonds investira dans un panier d’une dizaine d’obligations émises par des PME/ETI offrant, selon 123Venture, une bonne visibilité sur leurs revenus futurs. Sur la poche cotée (gérée par Keren Finance), l’univers d’investissement sera volontairement large pour permettre aux gérants de saisir des opportunités.

  • Durée du placement : 5,5 à 7,5 ans(2)

  • Minimum de souscription (brut de frais) : 5 000 €

  • Fiscalité allégée : fonds eligible PEA-PME. Il offre une exonération d’impôt sur les revenus perçus et sur la plus-value générée après 5 ans.

  • L’avantage fiscal consistant en l'exonération des plus values assorti à cet investissement, est soumis à conditions.

  • Sociétés de gestion: 123Venture avec 1,15 Md€ sous gestion (au 30 juin 2014), 123Venture est la société de gestion de capital-investissement de référence des clients privés. La poche Obligation cotées est déléguée à Keren Finance. Keren Finance est une société de gestion de portefeuilles créée en janvier 2001. Elle exerce le métier de gestionnaire d’actifs pour compte de tiers à travers une gamme de Fonds et de mandats de gestion.

Récompense

123 IM ÉLUE MEILLEURE SOCIÉTÉ DE CAPITAL-INVESTISSEMENT DANS LE PALMARÈS 2019 DU MAGAZINE GESTION DE FORTUNE. Cette enquête s’appuie sur une méthodologie rigoureuse et permet de connaître avec précision les entités avec lesquelles travaillent les conseillers en gestion de patrimoine indépendants. 123 im recompense 2019

Synthèse du fonds

Au

Valeur liquidative : EUR

Dernière variation : 0,00 %

(Quotidien)

Performance depuis :

1 Janvier : %

1 an : %

Origine : %

ISIN

Catégorie :

Encours : EUR

Lancement :


Performances


20212020201920182017
% % % % %

Performances annualisées


1 an 2 ans 3 ans 5 ans 10 ans
% % % % %

Profil de risque & de rendement


1

2

3

4

5

6

7


Risque faible
rendement typiquement
plus faible

Risque élevé
rendement typiquement
plus élevé

Volatilité


1 an 3 ans 5 ans
% % %

Source : funds360.euronext.com



VALEUR LIQUIDATIVE DU FONDS




Comment fonctionne ce placement ?

Le FCPR Multi-Corporate 2014 vise à exploiter efficacement les opportunités offertes par le marché du crédit à horizon 2019 via deux poches complémentaires en termes de rendement/risque(1). Le but est de profiter des nombreuses opportunités offertes sur le marché des obligations corporate cotées, tout en recherchant des rendements plus élevés(1) grâce notamment aux obligations convertibles d’entreprises non cotées(2).

  • 50% Maximum : du fonds investis en obligations cotées.

L’univers d’investissement visé sera volontairement large pour permettre aux gérants de saisir des opportunités. Il comprendra ainsi des titres spéculatifs « High Yield » (correspondant aux notes BB+ et inférieures), « Investment Grade » (correspondant au minimum à la note BBB-) ou non notés.

Néanmoins, le Fonds privilégiera dans un premier temps les titres spéculatifs à haut rendement (« High Yield »). Cette poche sera déléguée à la Société de Gestion Keren Finance qui effectuera sa propre analyse des obligations dans lesquelles elle envisage d’investir l’actif du Fonds et ne s’appuiera pas exclusivement et mécaniquement sur les notations publiées par des agences de notation (le tableau ci-dessous n’est donc présenté qu’à titre indicatif).

Keren Finance estime que cette thématique présente encore des opportunités en raison d’un marché primaire très dynamique, de taux de défaut des entreprises émettrices historiquement bas(1) (prévision de 2,2 % pour la fin d’année 2014 source Moody’s) et de performances très résilientes(1) depuis le début de la crise. Ces obligations peuvent toutefois présenter un risque important de perte en capital.

L’objectif de cette poche est de se constituer un portefeuille diversifié d’une trentaine de lignes offrant un rendement actuariel brut de 5,5 %(1) soit un TRI net de 3 % (hors cas de défaut d’un émetteur).

 

 

 

  • 50% Minimum du fonds investis en obligations convertibles d’entreprises non cotées.

 

L’objectif de cette poche est de bénéficier, suivant l’analyse faite par 123Venture, gérant du Fonds, du rendement potentiellement élevé des obligations d’entreprises non cotées (étant précisé que ces titres n’offrent aucune garantie de rendement et présentent un risque de perte en capital). En effet, le taux de rendement annuel d’une obligation non cotée constaté par 123Venture sur ses investissements des 10 dernières années est en moyenne de 10 à 12 %(1) (toutefois les performances passées ne préjugent en rien des performances futures et notamment de celles des investissements qui seront réalisés par le Fonds)(1). La « Poche Mezzanine » pourra également investir au travers de tout autre type de valeurs mobilières donnant accès au capital d’entreprises non cotées (notamment des obligations remboursables en actions voire des Océanes).

 

Multi-Corporate 2014 sélectionnera des entreprises non cotées dont le risque émetteur est jugé satisfaisant par l’équipe d’123Venture, offrant une bonne visibilité sur leurs revenus futurs, sans restrictions sectorielles et géographiques et valorisées entre 5 et 50 M€. Multi-Corporate 2014 cherchera à mutualiser son risque en constituant un portefeuille de titres émis par une douzaine de sociétés non cotées.

 

Principaux risques

Les parts du FCPR Multi-Corporate 2014 sont bloquées jusqu’au 30 juin 2020, cette durée pouvant aller jusqu’au 30 juin 2022 maximum sur décision de la société de gestion. À partir de la 5ème année, suivant la fin de la Période de souscription, 123Venture pourra procéder à des distributions, en fonction des disponibilités du FCPR Multi-Corporate 2014.

 

  • Risques généraux liés aux Fonds Communs de Placement à Risques (FCPR).
  • Risques de perte en capital : L’investisseur doit être conscient qu’un investissement dans le Fonds comporte un risque de perte en capital en cas de dégradation de la valeur des actifs dans lesquels le Fonds est investi.
  • Risques liés aux obligations convertibles : le Fonds devrait investir une part de son actif (jusqu’à 100 % maximum) au travers notamment d’obligations convertibles qui, en cas d’exercice d’une option de conversion, donnent accès au capital des entreprises. La valeur de ces obligations dépend de plusieurs facteurs tels que le niveau des taux d’intérêt et surtout l’évolution de la valeur des actions auxquelles elles donnent droit en cas de conversion.
  • Risques d’illiquidité des actifs du Fonds : Le Fonds sera investi dans des titres non cotés sur un marché d’instruments financiers, peu ou pas liquides. Par suite, il ne peut être exclu que le Fonds éprouve des difficultés à céder de telles participations au niveau de prix souhaité ou attendu lors de l’investissement.
  • Risques liés à l’estimation de la valeur des sociétés du portefeuille : Les sociétés du portefeuille font l’objet d’évaluations selon la règle de la juste valeur. Quels que soient la prudence et le soin apportés à ces évaluations, la valeur liquidative est susceptible de ne pas refléter la valeur exacte du portefeuille.
  • Les autres risques : (risque action, risques de change et de taux, risque au niveau des frais) sont mentionnés dans le Règlement du Fonds

Principaux avantages

Investir(1) dans le FCPR Multi-Corporate 2014 permet de cumuler les avantages suivants(2) :

 

  • Une alternative aux placements traditionnels : ,Multi Corporate 2014 est un Fonds investissant pour 50 % maximum de son actif dans de la dette d’entreprises européennes cotées (notations de « Investment Grade » à « High Yield ») et pour 50 % minimum dans de la dette privée convertible en capital d’entreprises européennes non cotées (Poche Mezzanine).
    L’objectif est de diversifier les émetteurs (environ 12) et les sources (titres de capital, obligations convertibles et obligations simples, etc.) de rentabilité afin d’obtenir un rendement actuariel attractif à terme, supérieur à 6 %(1) net de frais de gestion (hors cas de défaut d’un émetteur) en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’une durée de blocage de 7,5 ans maximum. Cet objectif de rendement pourra entraîner une prise de risque importante

 

  • Un marché obligataire en pleine évolution : Depuis la crise financière de 2008 et la raréfaction du crédit bancaire, les entreprises, cotées comme non cotées, cherchent des solutions de financement alternatives. L’obligation constitue à ce titre un outil de financement attractif pour les entreprises par rapport au crédit bancaire (maturité plus longue et remboursement in fine notamment). Pour les investisseurs, souscrire à une émission obligataire, même si cela présente un risque de perte en capital, permet de placer son épargne dans des conditions attractives en termes de rendement et de visibilité. C’est pour ces raisons que le marché obligataire s’est fortement développé ces dernières années et reste très dynamique pour 2014/2015. Multi‑C orporate 2014 entend profiter de cette opportunité de marché en apportant une solution de financement durable aux entreprises.

 

  • Durée de vie(2) et de blocage de 5,5 à 7,5 ans maximum :Afin d’atteindre pleinement son objectif de performance*, la durée de détention recommandée est de 5 ans. Le Fonds a en effet vocation à conserver les obligations jusqu’à leur date d’échéance. Pendant cette période, Multi-Corporate 2014 devrait percevoir des intérêts annuels des titres obligataires dans lesquels il investit (sauf en cas de défaut d’un émetteur).

 

  • Une fiscalité allégée : (pour les investisseurs respectant l’obligation de conservation des parts et de réinvestissement des distributions pendant 5 ans) Multi-Corporate 2014 est éligible au compte PEA-PME.

 

Multi-Corporate 2014 peut également être souscrit via un compte titres ordinaire (à l’exclusion du PEA classique). Dans ce cadre, le porteur de parts bénéficie de la fiscalité attractive du FCPR , à savoir d’une exonération d’impôt sur les plus-values et les revenus (hors prélèvements sociaux), sous réserve notamment de s’engager à conserver ses parts au moins 5 ans à compter de la fin de la période de souscription et à réinvestir dans le F onds pendant ce même délai les distributions réalisées par le Fonds (investissement dans des parts de remploi).

Découvrir le FCPR Multi-Corporate 2014 en vidéo
 

 

(1)Les rendements ne sont pas garantis et ne constituent que des objectifs de gestion. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. La durée minimum de détention recommandée est indicative et ce Fonds pourrait ne pas correspondre à des investisseurs souhaitant retirer leurs capitaux avant le 30 juin 2022. Investir en obligations ne constitue pas une garantie contre un risque de perte en capital. Le paiement des coupons et le remboursement des obligations est soumis à la bonne santé financière des sociétés émettrices.

(2) L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de cinq ans et demi (5,5) suivant la fin de la période de souscription, soit en principe jusqu’au 30 juin 2020 et au plus tard jusqu’au 30 juin 2022, compte tenu de la possibilité pour la Société de Gestion de proroger la Durée de vie du Fonds de deux périodes successives d’un an chacune.

Le Fonds commun de placement à risques est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce Fonds Commun de Placement à Risques décrits à la rubrique «profil de risque» du Règlement.

Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la société de gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.