JPMorgan Funds - Global Healthcare Fund

JPMorgan Funds - Global Healthcare Fund

  • Fonds investi en actions
  • Thématique : Santé
  • Géré par J.P. Morgan Asset Management
  • Rendement non garanti
  • Unité de compte en Assurance-vie
  • Code ISIN : LU1021349151

5 raisons d’investir dans ce Fonds d'investissement thématique santé

  1. Objectif de valorisation

    Tirer parti des mutations du secteur mondial de la santé

  2. La santé : un secteur en plein essor

    L’innovation, la démographie, les évolutions sociétales au sein des marchés émergents, le dynamisme du marché des Fusions & Acquisitions

  3. Une équipe d'investissement expérimentée

    J.P Morgan est implantée en France depuis 1868

  4. Un portefeuille prometteur

    D’actions d’entreprises dans le secteur de la santé

  5. Une stratégie d'investissement réfléchie

    Basée sur une équipe d’analystes sectoriels chevronnés

J.P Morgan Funds - Global Healthcare Fund

Composé de très nombreuses entreprises issues des segments de la pharmacie, de la biotechnologie, des technologies médicales (medtech) et des services de santé, le secteur mondial de la santé offre un large éventail d’opportunités aux investisseurs de long terme.

Ce secteur connaît actuellement une véritable transformation : les innovations se démultiplient grâce aux avancées de la recherche médicale, la demande est soutenue dans les pays émergents, le vieillissement des populations se poursuit, les fusions et acquisitions sont nombreuses et les valorisations sont attractives. Autant de facteurs qui offrent aux investisseurs souhaitant introduire une thématique de long terme dans leur portefeuille de multiples opportunités.

Grâce à son approche d’investissement non-contrainte, le fonds JPMorgan Funds—Global Healthcare Fund vise à exploiter cette transformation avec une sélection de valeurs pilotée par des spécialistes du secteur de la santé.

   J.P Morgan Funds - Global Healthcare Fund      

Principales caractéristiques

 
  • Date de création : 02.10.2009
  • Date de lancement de la parts : 06.02.2014
  • Indice de référence : MSCI World Healthcare Index (Total Return Net)
  • Société de gestion : J.P. Morgan Asset Management
  • Devise de la catégorie d'actions : EUR
  • Devise de référence du fonds : USD
  • Code ISIN : LU1021349151
     

Points d'attention

  • Risque de marché

  • Les fluctuations des taux de change peuvent avoir un impact négatif sur la performance

  • Risque de Liquidité

  • Le fonds est concentré sur le secteur de la santé, ce qui peut le rendre plus volatil qu’un fonds plus largement diversifié

  • Le fonds n’est pas garanti en capital

  • Gain, perte en capital si revente avant échéance

    (rachat, arbitrage, décès)

J.P Morgan Funds - Global Healthcare Fund

Composé de très nombreuses entreprises issues des segments de la pharmacie, de la biotechnologie, des technologies médicales (medtech) et des services de santé, le secteur mondial de la santé offre un large éventail d’opportunités aux investisseurs de long terme.

Ce secteur connaît actuellement une véritable transformation : les innovations se démultiplient grâce aux avancées de la recherche médicale, la demande est soutenue dans les pays émergents, le vieillissement des populations se poursuit, les fusions et acquisitions sont nombreuses et les valorisations sont attractives. Autant de facteurs qui offrent aux investisseurs souhaitant introduire une thématique de long terme dans leur portefeuille de multiples opportunités.

Grâce à son approche d’investissement non-contrainte, le fonds JPMorgan Funds—Global Healthcare Fund vise à exploiter cette transformation avec une sélection de valeurs pilotée par des spécialistes du secteur de la santé.

   J.P Morgan Funds - Global Healthcare Fund      

Principales caractéristiques

 
  • Date de création : 02.10.2009
  • Date de lancement de la parts : 06.02.2014
  • Indice de référence : MSCI World Healthcare Index (Total Return Net)
  • Société de gestion : J.P. Morgan Asset Management
  • Devise de la catégorie d'actions : EUR
  • Devise de référence du fonds : USD
  • Code ISIN : LU1021349151
     
Jonathan Levy - 120
L’avis du comité de sélection de bienprévoir.fr

Un fonds santé géré par des experts de renommée mondiale, bien armé pour créer de la valeur à Long-Terme. Un biais US pertinent dans le contexte actuel.

Synthèse du fonds

Au 04.08.2020

Valeur liquidative : 136,46 EUR

Dernière variation : +0,05 %

04.08.2020 (Quotidien)

Performance depuis :

1 Janvier : 5,40 %

1 an : 17,22 %

Origine : -0,00 %

ISIN LU1021349151

Catégorie : Actions Monde Santé

Encours : 0 EUR

Lancement : 02.10.2009


Performances


20202019201820172016
5,40%22,43%6,38%4,55%-13,67%

Performances annualisées


1 an2 ans3 ans5 ans10 ans
17,22%9,95%11,44%2,33%0,00%

Profil de risque & de rendement


1

2

3

4

5

6

7


Risque faible
rendement typiquement
plus faible

Risque élevé
rendement typiquement
plus élevé

Volatilité


1 an3 ans5 ans
25,13%18,33%18,46%

Source : funds360.euronext.com



VALEUR LIQUIDATIVE DU FONDS GLOBAL HEALTHCARE FUND




J.P. Morgan Asset Management

JP Morgan Asset Management

 

J.P. Morgan, « la plus française des banques américaines », est implantée en France depuis 1868.

Les équipes sont installées Place Vendôme depuis 1916, date d’acquisition de l’Hôtel de la Farepar Morgan Harjès & Co., où elles regroupent les métiers de banque d’investissement, gestion d’actifs, gestion de fortune, trésorerie et service titres.

J.P. Morgan Asset Management à Paris : une équipe de 21 personnes dédiée à une clientèle de professionnels sur le marché français.
Une gamme profonde avec plus de 170 compartiments de SICAV luxembourgeoises et une sélection de produits.

  • 1100 professionnels de l’investissement
  • + 5 000 entreprises visitées localement
  • 345 millions de budget

Au 30 juin 2017.

 

 

La santé : un secteur en plein essor porté par plusieurs moteurs

L‘innovation :

Le secteur mondial de la santé connaît un essor sans précédent dans la mise au point de nouveaux médicaments, et les interactions croissantes entre les sciences et les technologies médicales donnent naissance à des opportunités à long terme.

Par exemple, de nouvelles approches thérapeutiques, comme les thérapies géniques et cellulaires, ont déjà permis le lancement de nouveaux produits, et de nombreux projets sont en cours de développement clinique.

Sur le segment des technologies médicales, la croissance des ventes est soutenue par les progrès réalisés dans les domaines des robots chirurgicaux, des appareils portatifs contrôlant les données des patients ou encore des dispositifs médicaux implantables.

En ce qui concerne les services de santé, le secteur est entrain de basculer d’un modèle à l’acte reposant uniquement sur les honoraires vers une approche axée sur le système « managed care » et sur la valeur des soins, ce qui se traduit par une évolution radicale dans la prestation des soins de santé aux patients.

  • Les médicaments thérapeutiques : une nouvelle priorité pour la recherche en biotechnologies

Les groupes spécialisés dans la biotechnologie commencent à développer de nouveaux médicaments thérapeutiques conçus pour lutter contre les troubles immunologiques rares, les maladies auto-immunes et les formes de cancer les plus difficiles à soigner.

  • Les robots chirurgicaux : en pleine phase de croissance

Grâce à une efficacité accrue et à des coûts réduits, les robots pourraient être l’avenir de la chirurgie. Par exemple, le robot de chirurgie assisté DaVinci, développé par le groupe de technologies médicales Intuitive Surgical, suscite depuis son approbation par les autorités de réglementation il y a 20 ans une demande sans cesse croissante. Ce système effectue 5 millions de procédures chirurgicales chaque année et 44 000 chirurgiens sont formés à ce dispositif à l’échelle mondiale.

  • Les soins de santé à domicile : répondre à la demande des seniors

Aux États-Unis, le passage du modèle Medicare de « paiement à l’acte » à une approche Medicare « gérée par des organisations de gestion de soins » accélère la croissance de la demande en services de maintien à domicile (« ageing-in-place »), notamment les soins à domicile, la réadaptation et la prestation de soins palliatifs et de fin de vie. Les entreprises capables de répondre à cette demande en offrant des soins de santé de grande qualité s’arrogent des parts de marché importantes sur ce segment en pleine croissance.

 

La démographie :

Le phénomène mondial de vieillissement des populations se traduit par une croissance exponentielle de la demande en services de santé. D’ici 2100, plus d’un cinquième de la population mondiale aura plus de 65 ans.
Dans les pays développés, la part des dépenses de santé en pourcentage du PIB augmente fortement. D‘un peu plus de 6 % en 2010, elle pourrait atteindre 9,5 % en 2060 selon le rapport « Panorama de la santé 2017 » de l‘Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
L‘OCDE prévoit également que la taille du marché de la santé dans ses 36 États membres doublera entre 2010 et 2035 et quadruplera entre 2010 et 2060. De plus, l’augmentation rapide de la demande dans les pays émergents constitue un puissant catalyseur de la croissance sur le long terme.

  • Lutter contre les maladies cardiaques grâce à des technologies de pointe

En raison du vieillissement de la population mondiale, les décès dus aux maladies coronariennes devraient augmenter de 56 % au cours des 30 prochaines années en passant de 392 000 à 610 000.
Aux États-Unis, les coûts des soins de santé liés à ces maladies devraient augmenter de 41 % entre 2010 et 2040, passant de 126,2 milliards de dollars à 177,5 milliards de dollars.
Les nouvelles technologies et procédures médicales permettent de répondre à cette demande et de réduire les coûts. Par exemple, l’approbation en 2018 par la US Food and Drug Administration du système de stent de Boston Scientific, baptisé Eluvia, pourra avoir un impact marqué sur la croissance des ventes de cette société.

Source: J.P. Morgan Asset Management, J.P. Morgan Asset Management, rapport annuel et site internet de la société Boston Scientific, novembre 2018.

 

La pénétration dans les pays émergents :

L’émergence d’une classe moyenne de plus en plus aisée dans les pays émergents entraîne une augmentation de la demande en soins de santé. Plus les revenus augmentent, plus les dépenses de santé par habitant sont élevées.
Dans ce contexte, on observe un accroissement prononcé des traitements de l’obésité, des maladies cardio-vasculaires et du diabète dans les pays émergents. En Chine, la part des dépenses de santé en pourcentage du PIB est passée de 4,5 % en 2006 à 6,2 % en 2016 (Source : J.P. Morgan Asset Management, World Health Organisation, National Bureau of Statistics of China 2017).
A mesure que les économies émergentes se développent et que le niveau de vie des populations augmente, la demande en soins de santé devrait continuer à engendrer des opportunités pour les investisseurs pendant de nombreuses années.

  • S’exposer à la croissance des marchés émergents

Afin de tirer parti de ces évolutions sociétales, les entreprises peuvent décider d‘investir localement pour stimuler leur croissance via des unités de recherche développement, des sites de fabrication, la formation de personnels et des partenariats stratégiques au sein des pays émergents.

 

Les fusions et acquisitions :

Le secteur de la santé connaît actuellement une phase de consolidation car les entreprises cherchent à accroître leur taille, à améliorer leurs canaux de produits et à mieux maîtriser leurs chaînes d‘approvisionnement.
Les opérations de fusions et acquisitions dopent les cours de bourse et créent de la valeur actionnariale. Mais compte tenu de la fragmentation persistante du secteur, le potentiel de consolidation reste important.

 

Faire face aux enjeux d‘un secteur en pleine mutation

Le secteur mondial de la santé sera certes en mesure de générer des performances attractives sur le long terme, mais toutes les entreprises ne pourront pas en profiter dans les mêmes proportions. Elles doivent notamment être en mesure de s’adapter aux nouveaux mécanismes de fixation des prix des médicaments, aux évolutions réglementaires et aux tendances de fond de la prestation de soins de santé.

Pour identifier les entreprises les mieux armées pour prospérer et se développer dans cet environnement de marché en pleine évolution, il est indispensable de procéder à une sélection de valeurs reposant sur des recherches rigoureuses et une expertise robuste.

  • Les pressions sur les prix

La vitesse de l’innovation dans le secteur de la santé est sans précédent. Les fabricants de médicaments se concentrent sur les traitements qui améliorent la qualité de vie et prolongent l’espérance de vie des patients.
Parallèlement, le développement et l‘homologation croissante des biosimilaires (ces médicaments qui offrent aux patients des alternatives peu coûteuses aux médicaments biologiques complexes fabriqués à partir de cellules vivantes) libèrent des budgets de santé pour de nouveaux traitements thérapeutiques.

  • Les évolutions réglementaires

La Food & Drug Administration continue à approuver un grand nombre de médicaments génériques et, de concert avec le Center for Biologics Evaluation and Research, des approbations commencent également à être accordées pour de nouveaux traitements et biosimilaires.

  • Les changements structurels

La rentabilité future du secteur de la santé dépend de plusieurs facteurs, notamment le basculement d‘un système de « rémunération à l‘acte » vers des solutions de « soins gérés » reposant sur le concept de valeur, le passage de traitements hospitaliers à des services ambulatoires moins coûteux et à des services de santé/télémédecine virtuels ou encore la promotion de la prévention à long terme des maladies afin de réduire la charge financière des soins.

  • De nouveaux acteurs non traditionnels

Les entreprises du secteur de la santé sont confrontées aux disruptions causées par les entreprises qui cherchent à améliorer les services et à réduire les coûts pour leurs employés, ainsi que par les secteurs de la vente au détail et de la technologie, où de grands groupes technologiques offrent des services de données médicales et de passation de commandes.
L’accent est donc placé sur l’innovation et la capacité à se démarquer de la concurrence.

 

 

ACTIFS EN PORTEFEUILLE

10 PRINCIPALES POSITIONS au 29 février 2020 :

 

 

PERFORMANCES PASSÉES

Les performances présentées ne constituent pas une indication fiable des performances futures.

 

 

Performances cumulées en % :

 

Depuis début
d’année
1 mois1 an 3 ans5 ans
En %+4,50%+16,06%18,60%32,43%17,97%

Au 29/04/2020.

 

 

Répartitions du portefeuille

 

Frais

  • Frais de gestion du contrat d’assurance vie : 1% par an.
  • Frais sur versement : 1,5% maximum.
  • Des frais d’arbitrage peuvent s’appliquer;

Dans le cadre d’un investissement en assurance-vie, contrat de capitalisation, ou d’un Plan Epargne Retraite, des frais sur versement ou d’arbitrage peuvent intervenir.

 

LES RISQUES DE CE PLACEMENT

Echelle de risque AMF niveau 6

Cette Classe d’actions se voit attribuer cette catégorie de risque du fait des fluctuations de cours liées à sa devise, aux investissements et à la stratégie du Compartiment. La catégorie de risque indiquée est basée sur des données historiques et peut ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur de la Classe actions. La catégorie de risque indiquée ne constitue pas un objectif ou une garantie et peut évoluer avec le temps. La catégorie la plus basse n’est pas synonyme d’investissement sans risque. Le Compartiment n’offre aucune garantie du capital ni aucune mesure de protection des actifs.

Risques principaux :

Le Compartiment est exposé aux Risques d’investissement ainsi qu’aux Autres risques liés découlant des techniques et des titres auxquels il recourt pour atteindre son objectif.
Ci-dessous les interrelations entre ces risques et les Conséquences pour les actionnaires susceptibles de résulter d’un investissement dans le Compartiment.
Il est également recommandé aux investisseurs de lire la section Description des risques du Prospectus pour une description complète de chaque risque.
Risques d’investissement Risques liés aux titres et aux techniques du Compartiment :

  • Techniques
    Concentration
    Couverture de risque
  • Titres
    Actions
    Petites entreprises

Autres risques liés :

Autres risques auxquels le Compartiment est exposé du fait du recours aux techniques et aux titres susmentionnés.

  • Devise
  • Liquidité
  • Marché

Résultat pour les Actionnaires Impact potentiel des risques susmentionnés :

  • Perte : Les actionnaires sont susceptibles de perdre tout ou partie de leur argent.
  • Volatilité : La valeur des actions du Compartiment peut fluctuer.
  • Non-réalisation de l’objectif du Compartiment.

 

  • Gain, perte en capital si revente avant échéance (rachat, arbitrage, décès)
  • Dans le cadre d’un investissement en assurance-vie, en contrat de capitalisation, ou en PER, l’assureur s’engage exclusivement sur le nombre d’unités de compte mais non sur leur valeur, qu’il ne garantit pas

LES POINTS CLÉS de JPMorgan Funds - Global Healthcare Fund

  • Des valorisations attractives en moyenne : les valorisations du secteur de la santé semblent toujours aussi attractives par rapport à l’ensemble du marché et à leurs niveaux historiques. Les prévisions de croissance des chiffres d’affaires et des bénéfices sont bien orientées et les révisions des bénéfices sont globalement positives, sous l’effet du lancement de nouveaux produits, de la réforme fiscale américaine, d’une diminution du taux d‘expiration des brevets et de la croissance des pays émergents.
  • Investir tout au long du cycle : sur le plan historique, la santé a toujours affiché un bêta (sensibilité aux variations globales des marchés actions) bien plus faible que les secteurs sensibles aux taux d‘intérêt ou à la conjoncture économique, comme la finance, l’énergie, les matériaux et l’industrie. L’état de l’économie sous-jacente a moins de prise sur la croissance des bénéfices des entreprises du secteur de la santé. En effet, leur rentabilité future dépend davantage des cycles de produit à long terme, qui évoluent au gré des innovations et des investissements en recherche.
  • Une thématique stratégique, « la santé », boostée par les Megatrends (ou hypertendances)
  • Un potentiel de croissance à long terme
  • Un univers d’investissement d’entreprises de niche présentant les valorisations les plus intéressantes et exposées aux grandes tendances et aux évolutions structurelles qui détermineront les performances futures du secteur.
  • Une équipe d’investissement expérimenté. Composée d’experts de la santé.

 

Avertissements en matière de performances :

La performance ne tient compte des frais de gestion du contrat d’assurance-vie pouvant s’élever à 1% maximum. Une sortie (rachat, arbitrage, décès) se fera à un cours dépendant de l’évolution des paramètres de marché au moment de la sortie et pourra entraîner un gain ou une perte sur le capital. Placement présentant un risque de perte totale du capital.  Par ailleurs dans le cadre d’un placement en assurance-vie, l’assureur s’engage exclusivement sur le nombre d’unités de compte mais non sur leur valeur, qu’il ne garantit pas. 
Les données de performance publiées représentent des données du passé. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Il n’existe absolument aucune garantie d’atteindre des rendements similaires à l’avenir. La valeur et les revenus éventuels de vos investissements peuvent fluctuer avec la situation du marché, et vos investissements peuvent perdre tout ou partie de leur valeur. Le Fonds est susceptible d’être affecté par les fluctuations des taux de change. Ceux-ci peuvent engendrer un effet négatif sur la valeur ou les revenus du fonds.

Cette communication commerciale et les opinions qu’elle contient ne constituent en aucun cas un conseil en vue d’acheter ou de céder un quelconque investissement ou intérêt y afférent. Toute décision fondée sur la base des informations contenues dans cette page sera prise à l’entière discrétion du lecteur. Les analyses présentées dans cette page sont le fruit des recherches menées par J.P. Morgan Asset Management, qui a pu les utiliser à ses propres fins. Les résultats de ces recherches sont mis à disposition en tant qu’informations complémentaires et ne reflètent pas nécessairement les opinions de J.P. Morgan Asset Management. Sauf mention contraire, toutes les données chiffrées,prévisions, opinions, informations sur les tendances des marchés financiers ou techniques et stratégies d’investissement mentionnées dans le présente page sont celles de J.P. Morgan Asset Management à la date de publication de la brochure. Elles sont réputées fiables à la date de rédaction. Elles peuvent être modifiées sans que vous n’en soyez avisé. Il est à noter que la valeur d’un investissement et les revenus qui en découlent peuvent évoluer en fonction des conditions de marché et des conventions fiscales et les investisseurs ne sont pas assurés de recouvrer l’intégralité du montant investi. L’évolution des taux de change peut avoir un effet négatif sur la valeur, le prix ou les revenus des produits ou des investissements étrangers sous-jacents. La performance et les rendements passés ne constituent pas une indication fiable des résultats futurs. Aucune
certitude n’existe quant à la réalisation des prévisions. Bien que l’intention soit d’atteindre les objectifs d’investissement des produits choisis, il ne peut être garanti que ces objectifs seront effectivement atteints. J.P. Morgan Asset Management est le nom commercial de la division de gestion d’actifs de JPMorgan Chase & Co et son réseau mondial d’affiliés. Avant toute décision d’investissement, il incombe aux investisseurs de s’informer des conséquences potentielles d’un investissement dans les produits concernés sur le plan juridique, réglementaire et fiscal. Les actions ou autres intérêts ne peuvent être, directement ou indirectement, offerts à ou achetés par un ressortissant américain. Toutes les transactions doivent être fondées sur le document d’information clé (KIID) pour l’investisseur et le plus récent prospectus complet. Une copie du prospectus, du document d’information clé pour l’investisseur et des derniers rapports périodiques des SICAVs de droit luxembourgeois sont disponibles gratuitement auprès de JPMorgan Asset Management (Europe) ou bienprévoir.fr.