Loisirs & Tourisme en Bourse : Pourquoi et comment profiter de la hausse à venir?

Mis à jour le: 03/07/2018 par Vincent Cudkowicz

tourisme loisirs entreprises européennes

Les entreprises européennes du secteur des Loisirs & Tourisme bénéficient de perspectives de valorisation attractives actuellement. Quels sont les facteurs qui expliquent ces perspectives de gains et comment en profiter ?

Ces perspectives sur le secteur Loisirs & Tourisme poussent certains investisseurs à miser directement sur les actions du secteur en prenant tous les risques. Et pourtant il existe des possibilités de bénéficier de gains attractifs autour de 8-10% / an en misant sur ce secteur, tout en protégeant son capital contre une baisse.

Emmanuel Kragen, Stratégiste Cross Asset chez Kepler Cheuvreux, constate que les entreprises européennes du secteur Loisirs & Tourisme devraient être soutenues par au moins 3 facteurs économiques et sociologiques dans les mois et années à venir. Quels sont ces facteurs ?

 

bullet 1 UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN TRÈS FAVORABLE AU SECTEUR

 

Chômage en Europe au plus bas et dépenses de loisirs en hausse 

 

Après plusieurs années de crise, l’Europe connaît une situation économique inédite avec un chômage qui baisse partout, une inflation très faible à 1,5% en 2017 dans la zone Euro. Tout aussi inédit, les 35 pays de l’OCDE sont tous en croissance, du jamais vu depuis 15 ans.

Les économistes de Kepler Chevreux indiquent d’ailleurs, dans ce contexte, que le « secteur du tourisme a généralement un caractère cyclique tardif » ; c’est-à-dire que les dépenses des ménages dans ce secteur augmentent une fois que, le chômage a durablement baissé, hors le chômage baisse durablement une fois que la croissance est bien établie. CQFD.

Autrement dit lorsque les ménages ont confiance car l’emploi s’améliore durablement, que l’épargne est à un niveau élevé, en bout de chaîne, les loisirs et le tourisme en profitent. C’est en tout cas ce qui se passe actuellement au sein de la zone Euro.

 

Le timing pour investir sur les acteurs du tourisme et des loisirs semble excellent.

taux de chômage UE vs France

 

 LE BOOM DES TOURISTES EN PROVENANCE DES PAYS ÉMERGENTS NE FAIT QUE COMMENCER

 

Le développement des classes moyennes émergentes va structurellement alimenter les grandes villes Européennes

 

Outre un contexte économique déjà favorable en Europe, l’arrivée des touristes des classes moyennes chinoises et indiennes, vont venir renforcer structurellement la demande au niveau des transports aériens, de l’hôtellerie et des loisirs en général.

En 2016, près de 130 millions de touristes chinois ont visité les principales villes du monde bénéficiant d’une amélioration de leurs revenus, mais aussi d’un accès facilité au transport aérien par l’accroissement des rotations, mais aussi la baisse des tarifs des voyages en avion.

croissance touriste chinois

L’Europe constitue la première destination des touristes chinois (près de 9 millions en 2015 soit 16% du marché devant les Amériques, 6%) en dehors de l’Asie.

Les touristes indiens sont pour le moment moins nombreux que les Chinois, mais ce marché croit à une vitesse très importante.

touristes chinois volume 2017

 

bullet 3 UNE RÉSILIENCE CROISSANTE FACE AU TERRORISME ET À AIRBNB

 

Les forces exogènes (terrorisme et Airbnb) sont de mieux en mieux  intégrées par les consommateurs et les professionnels.

 

L’un des seuls freins aujourd’hui au développement des secteurs du tourisme et des loisirs, est le terrorisme.

Hors les spécialistes du tourisme ont constaté depuis 2001 et les attentats du 11 septembre, que les populations qui doivent faire face à des actes terroristes, réagissent dans un premier temps par une restriction des déplacements, mais se remettent rapidement à consommer des voyages, intégrant ainsi le risque terroriste dans leur comportement.

 

Croissance nombre de touriste en glissement annuel 2

 

Autre choc « exogène » dans le secteur du tourisme, l’arrivée d’acteurs comme Airbnb qui a semblé perturber le marché de l’hôtellerie ces dernières années.

Les analystes sont cependant très confiants sur le secteur hôtelier, car sans contester l’impact de l’arrivée d’acteurs comme Airbnb celui-ci « s’est développé rapidement et affiche des taux de progression à deux chiffres (mais à partir d’une base faible). Airbnb est effectivement un concurrent sérieux pour le secteur hôtelier « traditionnel » qui ne capte plus la totalité des touristes. »

Cependant les municipalités s’organisent afin de limiter la croissance de tels acteurs : « la progression d’Airbnb va ralentir car sous la pression des hôteliers les municipalités régulent de plus en plus les offres de locations saisonnières de particulier à particulier.» À Paris, mais aussi à Barcelone, les propriétaires louant via Airbnb ne pourront plus dépasser un maximum de 120 nuitées annuelles.

En outre les hôteliers comme le groupe Accor « intègrent cette nouvelle concurrence et celui-ci est parvenu, par exemple à afficher d’excellents chiffres en termes de réservation et de RevPAR » (Revenu Par Chambre Disponible, l’indicateur le plus parlant dans l’hôtellerie). « Le marché du tourisme grossit et cette croissance laisse de la place à tous les acteurs, notamment à ceux qui sont bien gérés tels que Accor. »

« Le développement d’une offre alternative est enfin une bonne nouvelle en ce sens qu’elle accélère l’adaptation des hôtels aux besoins et envies des touristes. De ce fait Accor, par exemple,  développe une offre à destination des Millénials (Jo & JOE, onefinestay, AccorLocal…) qui devrait capter une partie de la clientèle Airbnb. »

 

Au final, les analystes du secteur considèrent, qu’Airbnb est un concurrent des groupes hôteliers, mais à l’instar d’Accor, s’ils ont des armes pour y faire face dans un marché global en forte expansion, ceux-ci réussiront encore à créer de la valeur.

 

Illustration du contexte favorable au secteur hôtelier sur le marché espagnol :
occupation prix nuitees espagne

 

bullet 4 COMMENT INVESTIR POUR PROFITER DU REBOND A VENIR DANS LE SECTEUR LOISIRS ET TOURISME ?

 

Miser sur les actions des Pure Player tout en se protégeant contre le risque de perte totale du capital 

 

Les analystes recommandent actuellement d’investir sur le secteur en sélectionnant des titres d’acteurs du transport aérien, de Tours Opérateurs, ou d’hôteliers comme Air France, TUI et le groupe Accor.

En effet, les convictions des analystes mais aussi de bienprévoir.fr résident dans le fait qu’une partie de la hausse de ces actions reste encore à venir. Elles reposent, certes, sur le fait qu’une forte croissance des bénéfices par actions a déjà conduit le secteur à performer à la hausse, mais le secteur a été récemment réévalué et les valorisations restent attractives.

 

CONCLUSION

D’autres facteurs porteurs de valorisation dans le secteur Loisirs et Tourisme ont attiré l’attention des analystes. L’un de ces facteurs de valorisation réside dans l’intérêt particulier que portent les grands financiers chinois qui investissent sur des cibles bien établies du secteur, comme ce fut le cas ces dernières années avec Accor, voire Club Med et Pierre & Vacances, tous deux acquis par le groupe chinois Fosun. Cet intérêt fait monter l’attractivité du secteur et ne marquerait que le début d’une campagne d’acquisition chinoise en Europe.

Plusieurs solutions existent pour bénéficier de la hausse à venir des actions Tourisme et Loisirs :

  • Investir directement avec les risques que cela comprend, sur le marché boursier en réalisant son propre stock-picking sur des titres de l’hôtellerie (Accor, Melia Hotels, NH Hotels…,) du transport aérien (Air France, avec la dépendance au pétrole que l’on connaît), du Tour Operating comme TUI ou de Trigano, pour le secteur de l’hébergement en plein air.
  • Investir via des trackers. Cependant ils sont la plupart du temps « pollués » par des titres liés à la restauration, secteur qui est très éloigné du marché Loisirs & Tourisme identifié.
  • Investir via des produits structurés de type actions, qui permettent de viser des objectifs de rendement attractifs autour de 8-9% / an voire plus, avec une protection partielle du capital jusqu’à une baisse d’environ -40%, tout en profitant du cadre attractif de l’assurance-vie. C’est en tout cas la solution que propose Phoenix Tourisme Décembre 2017.

 

Vous souhaitez investir dans le secteur du tourisme et du loisir ? 

>> Remplissez le formulaire ci-dessous

pour qu’un conseiller indépendant, bienprévoir.fr vous contacte <<


(Le code postal est nécessaire pour être contacté par un conseiller bienprévoir.fr de votre région)


Ces informations strictement confidentielles vont permettre, exclusivement, à un Conseiller en Gestion de Patrimoine de bienprévoir.fr de prendre contact avec vous pour vous aider dans vos démarches de placements

Politique de confidentialité et désinscription

 

SOURCES : Bloomberg, Kepler Cheuvreux Investment Solutions au 24/10/2017.

 

Kepler Cheuvreux décline toute responsabilité de quelque nature que ce soit concernant toute perte directe ou indirecte pouvant survenir suite à une opération et concernant la pertinence, l’exactitude et l’opportunité des informations fournies, celles-ci n’ayant aucune valeur contractuelle. Caractère promotionnel de ce document : le présent document est un document à caractère promotionnel et non de nature réglementaire.  Ce document est à des fins d’information seulement et représente l’opinion personnelle de l’auteur, qui  peut être différent ou incompatible avec les observations et points de vue des analystes de recherche.

 

Par Vincent Cudkowicz

Directeur Général, co-fondateur

Vidéo associée