FCP Sodify Selection 1 - 125x125 picto

Sofidy Sélection 1

  • Fonds axé sur l'immobilier coté européen Open
  • Objectif : surperformer, via une exposition aux actions du secteur immobilier de l’Union européenne, l’indicateur de référence Open
  • Secteur d'investissement : foncières cotées européennes, prestataires immobiliers BTP,
  • Société de gestion: Sofidy
  • Enveloppe: Unité de compte en assurance-vie ou Compte Titres
  • Code ISIN : FR0011694256

Pourquoi investir dans le FCP Sofidy Sélection 1 ?

  1. Accéder à l'immobilier coté diversifié

    En complétant son allocation avec une grande diversité sectorielle et géographique

  2. Bénéficier d'une liquidité accrue par rapport à l'immobilier direct

    L'immobilier coté est plus liquide et évite certaines étapes (signature promesse, puis acte authentique, délais de négociation...)

  3. Profiter d'un fonds diversifié exposé à plus de 100 valeurs immobilières

    Logements, logistique, centres commerciaux, commerces de pieds d’immeubles, bureaux, résidences hôtelières, résidences étudiantes ou médicalisées…

  4. Bénéficier du statut fiscal favorable unique de l'immobilier coté

    Ce statut fiscal avantageux impose aux acteurs des niveaux de distributions élevés (95% des résultats immobiliers et 60% des plus-values réalisées)

Avertissements

Ce fonds est principalement exposé au risque des marchés actions, de perte en capital, de gestion discrétionnaire, de taux de change, et de liquidité. Le FCP investissant dans un secteur thématique, il peut également être soumis à des risques sectoriels. Les détails de ces risques sont décrits dans le DICI et le prospectus du fonds.


Investisseurs concernés : Le FCP s’adresse à un type d’investisseur souhaitant s’exposer aux marchés actions du secteur immobilier de l’Union européenne et qui accepte par conséquent une évolution non régulière de prix de la part de l’OPCVM. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans cet OPCVM dépend de la situation personnelle de l’investisseur. Pour le déterminer, il doit tenir compte de son patrimoine personnel, de ses besoins actuels et de la durée recommandée de placement mais également de son souhait de prendre des risques ou au contraire de privilégier un investissement prudent. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de diversifier suffisamment ses investissements afin de ne pas les exposer uniquement aux risques de l’OPCVM.




Présentation

Le FCP Sofidy Sélection 1 permet de diversifier son patrimoine en capitalisant sur le rendement potentiel de l’immobilier européen coté. Principalement investi dans des foncières cotées, ce Fonds Commun de Placement est positionné sur des sociétés qui génèrent une croissance solide et pérenne de leurs résultats et donc de leurs dividendes.

Le FCP Sofidy Sélection 1 vise à déceler dans un univers de sociétés foncières cotées exerçant principalement leur activité en Europe continentale, les acteurs capables d’offrir une performance financière durable et croissante (sans garantie). L’objectif du fonds est de surperformer son indice de référence (le FTSE EPRA/NAREIT Euro Zone Capped) dividendes nets réinvestis, après déduction des frais de gestion, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans.




Performances

Année 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014
Performance (1) -30,62% +14,96% -0,01% +22,71% -8,76% +16,26% +5,01% +17,78% -

Depuis la création, la performance du FCP Sofidy Sélection 1 (Part P) est de 83,6% (au 28/02/2022).




Quels sont les principaux risques ?

  • Risque de gestion discrétionnaire

  • Risque actions

  • Risque sectoriel

  • Risque de taux

  • Risque de crédit

  • Risque lié à l’utilisation de produits dérivés

  • Risque de change

  • Risque de durabilité

  • Risque de perte en capital

Avertissements

Ce fonds est principalement exposé au risque des marchés actions, de perte en capital, de gestion discrétionnaire, de taux de change, et de liquidité. Le FCP investissant dans un secteur thématique, il peut également être soumis à des risques sectoriels. Les détails de ces risques sont décrits dans le DICI et le prospectus du fonds.


Investisseurs concernés : Le FCP s’adresse à un type d’investisseur souhaitant s’exposer aux marchés actions du secteur immobilier de l’Union européenne et qui accepte par conséquent une évolution non régulière de prix de la part de l’OPCVM. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans cet OPCVM dépend de la situation personnelle de l’investisseur. Pour le déterminer, il doit tenir compte de son patrimoine personnel, de ses besoins actuels et de la durée recommandée de placement mais également de son souhait de prendre des risques ou au contraire de privilégier un investissement prudent. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de diversifier suffisamment ses investissements afin de ne pas les exposer uniquement aux risques de l’OPCVM.




Présentation

Le FCP Sofidy Sélection 1 permet de diversifier son patrimoine en capitalisant sur le rendement potentiel de l’immobilier européen coté. Principalement investi dans des foncières cotées, ce Fonds Commun de Placement est positionné sur des sociétés qui génèrent une croissance solide et pérenne de leurs résultats et donc de leurs dividendes.

Le FCP Sofidy Sélection 1 vise à déceler dans un univers de sociétés foncières cotées exerçant principalement leur activité en Europe continentale, les acteurs capables d’offrir une performance financière durable et croissante (sans garantie). L’objectif du fonds est de surperformer son indice de référence (le FTSE EPRA/NAREIT Euro Zone Capped) dividendes nets réinvestis, après déduction des frais de gestion, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans.




Performances

Année 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014
Performance (1) -30,62% +14,96% -0,01% +22,71% -8,76% +16,26% +5,01% +17,78% -

Depuis la création, la performance du FCP Sofidy Sélection 1 (Part P) est de 83,6% (au 28/02/2022).




BienPrevoir-00-im-consultant-romain-300
L’avis du comité de sélection de bienprévoir.fr

Une autre manière d'investir grâce à l'immobilier coté. Le contexte durable d'inflation et de taux réels bas, est de bonne augure pour ce secteur.

Principales caractéristiques du fonds

  • Nature juridique : FCP (Fonds Commun de Placement) de droit français
  • ISIN : FR0011694256 (Part P)
  • Date de création : 4 novembre 2014
  • Gestionnaire : Sofidy SAS
  • Dépositaire : Caceis Bank
  • Indice de référence : FTSE EPRA/NAREIT Euro zone Capped (dividendes nets réinvestis)
  • Devise : Euros
  • Fréquence de valorisation : Quotidienne
  • Valeur liquidative à la création (04/11/2014) : 100,00€
  • Valeur liquidative récente (28/02/2022) : 183,64€
  • Indicateur de référence : TSE EPRA/NAREIT Euro Zone Capped, dividendes nets réinvestis
  • Horizon d'investissement : 5 ans minimum
  • Enveloppes éligibles : Assurance-vie Oui ; PEE Oui ; PEA Non ; Compte-titres Oui
  • Profil de risque : 5/7
  • SFDR : Article 6 (nouveau règlement sur la durabilité des produits financiers)


Synthèse du fonds

Au 29.02.2024

Valeur liquidative : 139,99 EUR

Dernière variation : 0,03 %

29.02.2024 (Quotidien)

Performance depuis :

1 Janvier : -8,50 %

1 an : -1,42 %

Origine : +39,99 %

ISIN FR0011694256

Catégorie : Actions Europe Immobilier

Encours : 130 465 389 EUR

Lancement : 04.11.2014


Performances


20242023202220212020
-8,50% 14,58% -30,62% 14,96% -0,01%

Performances annualisées
Performances annualisées


1 an 2 ans 3 ans 5 ans 10 ans
-1,42% -11,57% -5,09% -0,94% 0,00%

Profil de risque & de rendement


1

2

3

4

5

6

7


Risque faible
rendement typiquement
plus faible

Risque élevé
rendement typiquement
plus élevé

SRI en date du : 31/10/2023

Volatilité


1 an 3 ans 5 ans
20,58% 20,87% 20,50%

Source : funds360.euronext.com



VALEUR LIQUIDATIVE DU FONDS SOFIDY SELECTION 1




Stratégie d'investissement

Objectif de gestion

L’objectif du FCP est de mettre en œuvre une gestion discrétionnaire pour surperformer, via une exposition aux actions du secteur immobilier de l’Union européenne et en conciliant performance financière et extra-financière, l’indicateur de référence FTSE EPRA / NAREIT Euro Zone Capped dividendes nets réinvestis après déduction des frais de gestion sur la durée de placement recommandée (supérieure à 5 ans).

Le FCP est principalement investi en actions de sociétés du secteur immobilier de l’Union européenne (minimum 60 %).

Pour autant, les gérants ne s’interdiront pas d’élargir ponctuellement leurs investissements vers des sociétés immobilières présentes en dehors de l’eurozone.

FCP Sofidy Selection 1 - Strategie Valeurs Cibles

Stratégie d’investissement

La construction du portefeuille repose sur un processus de gestion pouvant se décomposer en trois étapes :

 

  1. La sélection thématique : ne sont retenues que les entreprises actives dans les secteurs listés ci-dessus.
  2. Le filtre ESG : le FCP met en oeuvre une évaluation extra-financière reposant sur une combinaison d’approches :
    • Normative (exclusion d’entreprises dans des secteurs controversés) ;
    • Best-in-Universe (exclusion des émetteurs les moins bien notés au sein de l’univers thématique du fonds). SOFIDY utilise pour cela la recherche d’une agence de notation reconnue qui évalue les émetteurs sur des critères ESG tels que l’impact carbone des activités ou les risques de corruption.
  3. L’analyse fondamentale : l’étude des valeurs est complétée par une analyse fondamentale, financière et extra-financière.
    • Une attention particulière est portée : à la qualité du sous-jacent immobilier, la dynamique des cash-flows, aux multiples boursiers et à la politique de la société en matière de distribution et de financement.
    • L’analyse extra-financière est réalisée en interne sur la base d’une grille d’évaluation ESG interne structurée autour de 3 piliers : la gouvernance (éthique et transparence des affaires, structure de la gouvernance, etc.), le social (contribution aux politiques d’urbanisme locales, fidélisation des talents, etc.) et l’environnement (trajectoire de réduction d’émissions carbones, modernisation énergétique, etc.).

 

Univers d'investissement

Une structure de marché intéressante

Véritable classe d’actifs à part entière, « l’immobilier coté » permet à l’investisseur de compléter l’allocation de son portefeuille vers un univers d’investissement qui se distingue par une grande diversité sectorielle et géographique. Les caractéristiques de rendement et de liquidité, propres à ce marché thématique, répondent à la demande des investisseurs qui envisagent de s’exposer aux marchés d’actions en bénéficiant d’une expertise sectorielle européenne.

 

Un univers d’investissement à part entière

L’immobilier coté dans la zone euro est caractérisé par une grande pluralité de segments d’activités. Ce sont près de cent valeurs qui se distinguent par leurs diversités sectorielles (centres commerciaux et commerces de pieds d’immeubles, bureaux, logements, logistique, résidences hôtelières, résidences étudiantes ou médicalisées…) et géographique (la plupart des pays européens ont mis en place des régimes d’exonération fiscale pour les sociétés du secteur en contrepartie d’une obligation de distribution de l’essentiel des résultats à leurs actionnaires, entraînant la multiplication des véhicules cotés).

Plus précisément, l’immobilier coté présente les particularités structurelles suivantes :

 

  • Distribution (1). L’immobilier coté se caractérise par un statut fiscal favorable aux actionnaires qui impose aux sociétés foncières (de type SIIC ou REIT) des niveaux de distributions élevées (95 % des résultats immobiliers et 60 % des plus-values réalisées). L’immobilier coté permet d’intégrer ces niveaux de distribution sans les frais élevés supportés par l’immobilier physique. Il est important de noter que le niveau des distributions ne représente qu’une partie de la performance. Politique de distribution élevée garantie par les statuts SIIC (Article 208C du Code général des impôts).
  • Liquidité. L’immobilier coté permet de s’exposer à l’immobilier tout en bénéficiant des délais d’achats et de reventes des marchés boursiers, souvent plus courts que l’immobilier en direct (signature d’une promesse, d’un acte authentique, délais de négociation…).

 

Attention : Le secteur a néanmoins fait preuve d’une volatilité élevée en 2007 et 2008 ce qui l’a conduit à enregistrer un recul important sur cette période.

 

L'interview du gérant

 

Frais

  • Frais de gestion TTC : 2,20%
  • Droits d’entrée maximum : 4% (2% avec bienprévoir.fr)
  • Commission de surperformance TTC : 20%

 

Gestion

Présentation de la société de gestion

Depuis 1987, SOFIDY conçoit et développe des produits d’investissement et d’épargne (SCPI, OPCI, SC, SIIC, OPCVM Immobilier, Fonds dédiés) orientés principalement vers l’immobilier de commerces, et de bureaux. Avec 7,6 milliards d’euros d’encours immobiliers sous gestion au 31/12/2021, SOFIDY gère pour le compte de plus de 50 000 épargnants, et un grand nombre d’institutionnels, un patrimoine immobilier constitué d’environ 4 400 actifs commerciaux et de bureaux. SOFIDY est une filiale de Tikehau Capital.

 

Quelques chiffres sur la société de gestion

 

  • Date de création : 1987
  • Siège social : Evry Cedex
  • Encours immobiliers gérés au 31/12/2021 : 7,6 milliards d’euros
  • Actifs sous gestion au 31/12/2021 : 4400

 

Le gérant : Laurent Saint Aubin

FCP Sodify Selection 1 - Laurent Saint Aubin

Gérant Actions Immobilier Europe, gérant du FCP Sofidy Sélection 1.
Diplômé de l’IEP de Paris, titulaire d’un DEA d’économie, d’une licence de droit et d’une licence d’histoire, Laurent Saint Aubin est membre de la SFAF.
Il a débuté sa carrière en 1986 comme analyste financier à la Banque de L’Union Européenne avant de rejoindre les sociétés de bourse Ferri puis le CCF. Il a été ensuite Directeur Général d’ING France Securities en charge des activités de marché Actions à Paris. Il était responsable des activités de vente et de recherche sur l’immobilier coté au sein du groupe Aurel BGC depuis 2006.
Prix du meilleur analyste immobilier 2012 – Trophée des SIIC

 

Fiscalité

Selon votre régime fiscal, les plus-values et revenus éventuels liés à la détention de parts de l’OPCVM peuvent être soumis à taxation. Nous vous conseillons de vous renseigner à ce sujet auprès du commercialisateur de l’OPCVM ou de votre conseiller fiscal. La part de cet OPCVM n’a pas été enregistrée en vertu de la loi US Securities Act of 1933.

Elle ne peut pas être offerte ou vendue, directement ou indirectement, aux États-Unis ni au bénéfice ou pour le compte d’une “US Person”, selon la définition de la réglementation américaine “Regulation S”. La responsabilité de Sofidy ne peut être engagée que sur la base des déclarations contenues dans le présent document qui seraient trompeuses, inexactes ou non cohérentes avec les parties correspondantes du prospectus de l’OPCVM.

 

Profil de risque

Echelle de risque AMF niveau 5

L’indicateur de risque part de l’hypothèse que vous conservez vos parts pendant 5 années. Les indicateurs de risque de niveaux 5 et 6 reflètent principalement le risque dû à leur exposition aux actions du secteur immobilier de l’Union européenne. Ils intègrent le risque de change qui découle des investissements dans des devises autres que l’Euro.
De plus, les catégories de risque addociées à cet OPCVM ne sont pas garanties et sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Cet OPCVM ne bénéficie pas de garantie en capital.

A noter : les parts C et GI ont un profil de risque 6/7.

 

Principaux risques

Les risques auxquels le FCP peut être exposé sont :

 

  • Risque de perte en capital. L’OPCVM n’offre aucune garantie de performance ou de capital. De ce fait, le capital initialement investi peut ne pas être totalement restitué.
  • Risque de gestion discrétionnaire. Le style de gestion discrétionnaire appliqué au fonds repose sur l’anticipation de l’évolution des différents marchés et/ou sur la sélection des valeurs. Il existe un risque que l’OPCVM ne soit pas investi à tout moment sur les marchés ou les valeurs les plus performantes. La performance du fonds peut donc être inférieure à l’objectif de gestion. La valeur liquidative du fonds peut en outre avoir une
    performance négative.
  • Risque Actions. Le fonds peut être exposé au minimum à 60 % et au maximum à 100 % en actions. Les marchés actions peuvent connaître des fluctuations importantes dépendant notamment des anticipations sur l’évolution de l’économie mondiale et des résultats des entreprises. En cas de baisse des marchés la valeur liquidative du fonds peut baisser.
  • Risque sectoriel. Le FCP investissant dans un secteur spécialisé, peut être soumis à un risque (et une volatilité) plus important que dans le cas
    d’investissements faits dans une fourchette plus large de titres couvrant plusieurs secteurs. La valeur liquidative du fonds peut donc baisser plus rapidement.
  • Risque de liquidité. Le fonds peut être investi en actions de petites capitalisations boursières, il peut être également exposé à la dette de petites et moyennes capitalisations ou en titres qui, compte tenu de leurs caractéristiques spécifiques, peuvent présenter un risque de liquidité. Le volume de ces titres cotés en bourse est réduit, les mouvements de marché sont donc plus marqués à la baisse, et plus rapides que sur les grandes capitalisations. La valeur liquidative du fonds peut donc baisser plus rapidement.
  • Risque de taux. Le fonds peut investir dans des produits de taux : en cas de remontée des taux d’intérêt, la valeur des produits de taux peut baisser et entraîner une baisse de la valeur liquidative du fonds.
    L’attention des investisseurs est par ailleurs attirée sur le fait que le cours des actions, particulièrement des actions du secteur immobilier, peut être indirectement impacté par l’évolution des taux d’intérêt.
  • Risque de crédit. Le risque de crédit correspond au risque de baisse de la qualité de crédit d’un émetteur ou de défaut de ce dernier. La valeur des titres de créance, dans lesquels le fonds peut investir, peut baisser entraînant une baisse de la valeur liquidative.
  • Risque lié à l’utilisation de produits dérivés. Le risque lié aux techniques de gestion est le risque d’amplification des pertes du fait de recours à des instruments financiers à terme simples tels que les instruments dérivés (futures et/ou options). Une baisse de la valeur liquidative pourrait ainsi être amplifiée.
  • Risque de change. Le fonds peut être soumis à un risque de change. Il s’agit du risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence du portefeuille, l’euro. En cas de baisse d’une devise par rapport à l’euro, la valeur liquidative baissera.
  • Risque de durabilité. Le fonds est soumis à des risques en matière de durabilité. Il s’agit de risques liés à un évènement ou une situation dans le domaine environnemental, social ou de gouvernance qui, s’ils surviennent, pourraient avoir une incidence négative importante, réelle ou potentielle, sur la valeur de l’investissement. Les principaux risques en matière de durabilité auxquels il est exposé sont des risques environnementaux/climatiques.
    Afin d’atteindre son objectif d’amélioration continue de sa politique d’investissement responsable, la société de gestion veillera à mettre
    en place progressivement des procédures permettant d’identifier dans ses décisions de gestion des facteurs de risque de durabilité. De plus, la Société de Gestion s’engage à mener, à moyen terme, une démarche d’identification des potentiels impacts négatifs de ses investissements.

 

Principaux avantages

  • Accéder à l’immobilier coté diversifié en complétant son allocation avec une grande diversité sectorielle et géographique
  • Bénéficier d’une liquidité accrue par rapport à l’immobilier direct. L’immobilier coté est plus liquide et évite certaines étapes (signature promesse, puis acte authentique, délais de négociation…)
  • Profiter d’un fonds diversifié exposé à plus de 100 valeurs. Logements, logistique, centres commerciaux, commerces de pieds d’immeubles, bureaux, résidences hôtelières, résidences étudiantes ou médicalisées…
  • Bénéficier du statut fiscal favorable unique de l’immobilier coté.
    Ce statut impose aux acteurs des niveaux de distributions élevés (95% des résultats immobiliers et 60% des plus-values réalisées)
  • Investir dans l’immobilier… autrement. Investissement dans l’univers de sociétés foncières au travers ce FCP
  • Investir dans l’immobilier coté. Permet à l’investisseur de compléter l’allocation de son portefeuille
  • Profiter d’un actif diversifié. Investissement en zone euro et dans de nombreux secteurs d’activités

 

(1) Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie, mais sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.
(2) Indicateur de référence : FTSE EPRA / NAREIT Euro Zone Capped dividendes nets réinvestis après déduction des frais de gestion sur la durée de placement recommandée (supérieure à 5 ans).

Avertissements :
La responsabilité de SOFIDY ne saurait être engagée par une prise de décision sur la base de ces informations. SOFIDY se réserve la possibilité de modifier les informations présentées dans ce document à tout moment et sans préavis, notamment en ce qui concerne la description des processus de gestion qui ne constitue en aucun cas un engagement. Les caractéristiques, le profil de risque et de rendement et les frais relatifs à l’investissement dans l’OPCVM SOFIDY Sélection 1 sont décrits dans le Document d’Information Clés pour l’Investisseur (DICI). Le DICI, le prospectus et les documents périodiques seront disponibles sur demande auprès de SOFIDY. Il est impératif de prendre connaissance du DICI qui doit être remis préalablement à la souscription.

Investisseurs concernés : Le FCP s’adresse à un type d’investisseur souhaitant s’exposer aux marchés actions du secteur immobilier de l’Union européenne et qui accepte par conséquent une évolution non régulière de prix de la part de l’OPCVM. Le montant qu’il est raisonnable d’investir dans cet OPCVM dépend de la situation personnelle de l’investisseur. Pour le déterminer, il doit tenir compte de son patrimoine personnel, de ses besoins actuels et de la durée recommandée de placement mais également de son souhait de prendre des risques ou au contraire de privilégier un investissement prudent. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de diversifier suffisamment ses investissements afin de ne pas les exposer uniquement aux risques de l’OPCVM.