corse picto L

FIP APICAP Corse Croissance N°4

  • FIP spécialisé en PME matures Corses
  • 38% réduction d'IR sur le montant de souscription (hors frais d'entrée) Open
  • Et 0% d'impôt sur les plus-values Open
  • Durée de vie du placement : 7 à 9 ans

POURQUOI AVONS-NOUS SÉLECTIONNÉ CE FIP APICAP CORSE CROISSANCE N°4 ?

  1. 38% de réduction d'Impôt sur le Revenu* !

    Un avantage fiscal plus fort que sur les FIP traditionnels, en contrepartie d'une durée de blocage de 7 à 9 ans

  2. Stratégie d'investissement

    70 % dans des PME Corses, et 30% en placements diversifiés

  3. Secteurs d’investissement

    Une dizaine de PME matures Corses sur des secteurs en croissance

  4. Objectif du fonds :

    Diversifier son épargne sur une région en croissance

  5. La Société de Gestion APICAP

    480 M€ sous gestion, 39 véhicules d’investissement , 127 PME accompagnées

  6. Exonération d'impôt sur les plus-values

    A l'échéance du Fonds, les plus-values éventuelles sont exonérées d'impôt (hors prélèvements sociaux)

Caractéristiques du placement

  • Réduction d’impot : réduction d'impôt de 38% dès 2017 jusqu’à 9 120€ pour un couple et jusqu'à 4560€ pour un célibataire, sur les sommes investies, hors frais d'entrée.

  • Durée du placement : 7 années minimum, soit jusqu'au 31 décembre 2023 prorogeable deux fois une année sur décision de la société de gestion, soit au plus tard jusqu'au 31 décembre 2025 (sauf cas de déblocage anticipé prévu au Règlement).

  • Minimum de souscription : 1 000€

  • Enveloppe Fiscale Fonds d'Investissement de Proximité Impôt sur le revenu

  • Financement de PME situées dans la collectivité territoriale de Corse

  • Stratégie d’investissement essentiellement en obligations convertibles dans des entreprises / secteurs avec forte capacité de résistance au ralentissement économique

  • Capital : non garanti

  • Non éligible au PEA

Quels sont les risques de ce placement ?

  • Risques de perte en capital et de liquidité

  • Risques liés aux obligations convertibles, à la valorisation des entreprises non-cotées

  • Fonds bloqués de 7 à 9 ans

Caractéristiques du placement

  • Réduction d’impot : réduction d'impôt de 38% dès 2017 jusqu’à 9 120€ pour un couple et jusqu'à 4560€ pour un célibataire, sur les sommes investies, hors frais d'entrée.

  • Durée du placement : 7 années minimum, soit jusqu'au 31 décembre 2023 prorogeable deux fois une année sur décision de la société de gestion, soit au plus tard jusqu'au 31 décembre 2025 (sauf cas de déblocage anticipé prévu au Règlement).

  • Minimum de souscription : 1 000€

  • Enveloppe Fiscale Fonds d'Investissement de Proximité Impôt sur le revenu

  • Financement de PME situées dans la collectivité territoriale de Corse

  • Stratégie d’investissement essentiellement en obligations convertibles dans des entreprises / secteurs avec forte capacité de résistance au ralentissement économique

  • Capital : non garanti

  • Non éligible au PEA
BienPrevoir-00-im-consultant-vincent-02-10.png
L’avis du comité de sélection de bienprévoir.fr

Ce placement aura pour vocation de financer une sélection de PME Corses établies, dans le but de soutenir des projets créateurs de valeurs

Avantage fiscal

Un FIP « démarquant » : une opportunité de placement pour dynamiser l'économie régionale en bénéficiant d'une réduction d'impôt de 38% dans les limites légales, sur les sommes investies, hors frais d'entrée, en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'une durée de blocage de 7 à 9 ans maximum sur décision de la société de gestion, soit au plus tard le 31/12/2025.

FIP APICAP Corse Croissance 4 avantage fiscal  

Qu'est-ce qu'un FIP Corse ?

Introduit par la Loi de Finances pour 2007, le « FIP Corse » est un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) investi à hauteur de 70 % au moins de son actif dans des Petites et Moyennes Entreprises situées en Corse. Il permet de bénéficier, pour les versements effectués jusqu’au 31 décembre 2017, d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 38 % des versements effectués dans le Fonds, plafonnée à 9 120€ pour un couple et 4 560€ pour une personne seule. Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000€ pour 2017. A la sortie, les plus-values éventuelles sont exonérées d’impôt, hors prélèvements sociaux (CSG, CRDS).

 

Stratégie d’investissement

FIP APICAP Corse Croissance n°4, un FIP investi à hauteur de :

    • 70 % minimum en PME issues du terroir corse dans une volonté de développer des projets créateurs de valeurs, pour les entrepreneurs et les souscripteurs dans une démarche d’accompagnement dans la durée.
    • Dont, 30 % maximum des investissements seront réalisés en obligations convertibles, ce qui permet de bénéficier potentiellement d’un revenu récurrent grâce aux intérêts payés, et ce, jusqu’à leur éventuelle conversion. Si l’obligation est convertie en action, elle permet alors de bénéficier de la plus-value éventuelle de cette dernière. Le paiement des intérêts et les autres rémunérations associées sont conditionnés à la bonne santé financière de l’entreprise et ne sont pas une garantie contre un risque de défaut éventuel de la PME.
    • Et 30 % maximum en gestion active sous forme de placements monétaires, obligations et/ou actions selon les conditions et opportunités offertes par les marchés.

 

La Corse : "championne de France de la croissance" :

La Corse dispose d’un vivier de plus de 1000 PME potentiellement éligibles au FIP Apicap Corse Croissance N°4. Présente depuis plus de 4 ans sur le territoire corse, l’équipe dédiée à cette région rencontre régulièrement les acteurs locaux, équipes dirigeantes et conseils (avocats, experts-comptables, associations professionnelles…), soucieuse de développer un flux d’affaires constant et de qualité, selon la société de gestion.

Avec ce 4ème millésime, Apicap continue à asseoir sa légitimé en Corse. Spécialiste de l’investissement insulaire, l’équipe mesure les besoins de financement, qualifie les opportunités d’investissement et sélectionne des PME dans des secteurs variés.

 

 

Les risques de ce placement

    • L’investisseur ne bénéficie pas d’une garantie en capital. L’investissement en titres de PME comporte des risques, notamment de perte en capital et de liquidité.
    • Risques généraux liés aux Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)
    • Risques de perte en capital : le Fonds a vocation à financer en fonds propres (actions) et quasi fonds propres (obligations convertibles notamment) des entreprises. L’investisseur doit être conscient qu’un investissement dans le Fonds comporte un risque de perte en capital en cas de dégradation de la valeur des actifs dans lesquels le Fonds est investi.
    • Risques d’illiquidité des actifs du Fonds : le Fonds pourra être investi dans des titres non cotés sur un marché d’instruments financiers, peu ou pas liquides. Par suite, il ne peut être exclu que le Fonds éprouve des difficultés à céder de telles participations au niveau de prix souhaité afin de respecter les délais de liquidation du portefeuille.
    • Risques liés à l’estimation de la valeur des sociétés du portefeuille : les sociétés du portefeuille font l’objet d’évaluations selon la règle de la juste valeur. Malgré la prudence et le soin, apportés à ces évaluations, la valeur liquidative est susceptible de ne pas refléter la valeur exacte du portefeuille.
    • Risques liés aux obligations convertibles : le Fonds devrait investir une part de son actif (jusqu’à 60 % maximum) au travers notamment d’obligations convertibles qui, en cas d’exercice d’une option de conversion, donnent accès au capital des entreprises. La valeur de ces obligations dépend de plusieurs facteurs tels que le niveau des taux d’intérêt et surtout l’évolution de la valeur des actions auxquelles elles donnent droit en cas de conversion.
    • Votre argent est bloqué pendant une durée maximale de 9 années, sauf cas de déblocage anticipé prévus dans le Règlement. Le fonds d’investissement de proximité, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers, c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.

Les avantages du FIP APICAP CORSE CROISSANCE N°4

    • Un FIP « démarquant » : une opportunité de placement pour dynamiser l’économie régionale en bénéficiant d’une réduction d’impôt de 38% dans les limites légales, sur les sommes investies, hors frais d’entrée, en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’une durée de blocage de 7 à 9 ans maximum sur décision de la société de gestion, soit au plus tard le 31/12/2025.
    • Une gestion sélective : Une enveloppe de collecte limitée. Le fonds investira dans une dizaine de sociétés. Il existe en Corse plus de 1 200 sociétés cibles, rentables et en croissance.
    • Des Gérants Reconnus : 480M€ sous gestion, une expérience de 15 ans consacrée aux PME, une culture avisée de l’investissement entrepreneurial, 55 000 souscripteurs, un club unique en France de 450 dirigeants investisseurs, une équipe de professionnels de l’investissement aux expertises complémentaires

Vos questions, nos réponses

Existe-t-il une garantie pour mon capital ?

Non, il n’existe aucune garantie en capital sur ce placement. L’investisseur peut subir, dans un cas extrême, une perte totale du capital à l’échéance.

Mon capital est-il bloqué ?

Oui, il n’est pas possible de sortir quand vous le souhaitez. La durée de blocage minimale de cet investissement est de 7 ans, prorogeable 2 fois d’1 année sur décision de la société de gestion, soit au plus tard le 31/12/2025.

Q – bienprévoir.fr : Qui peut souscrire au FIP APICAP Corse Croissance n°4 ?

Tous les redevables de l’impôt sur le revenu domiciliés en France peuvent souscrire au FIP APICAP Corse Croissance n°4 . Les non-résidents, quant à eux, ne peuvent pas souscrire.

Q – bienprévoir.fr : Est-ce plus contraignant à gérer ?

Notre équipe de gestion a développé depuis 2001 un savoir-faire régional éprouvé dans le cadre de la gestion de notre gamme de fonds territoriaux. Ce FIP bénéficiera donc de cette expérience historique mais également d’une souplesse de gestion qui nous autorise à investir au sein d’une dizaine de sociétés, parmi un vivier de plus de 1 000 entreprises éligibles, et ce jusqu’au 31 décembre 2017.

Q – bienprévoir.fr : Appliquez-vous des critères d’investissement plus stricts ?

Nos fonds ont pour vocation de financer un portefeuille de PME en accompagnant leur développement dans la durée. Ce FIP a pour particularité de soutenir des PME implantées uniquement en Corse et nous serons aussi sélectifs que pour nos autres fonds en privilégiant des PME matures présentant, selon nos analyses propres :
Des perspectives de développement avérées sur des secteurs en croissance ;
Un management de qualité ;
Un savoir-faire singulier ou une barrière à l’entrée.

Q – bienprévoir.fr : Excluez-vous des secteurs d’activité ?

Chaque société sera analysée comme une opportunité spécifique afin de doter le Fonds des investissements que nous jugeons les plus opportuns. Néanmoins, nous évitons certains secteurs que nous considérons sensibles, tels que les activités de gestion financière, les activités immobilières, l’exploitation d’énergie renouvelable bénéficiant d’un tarif de rachat garanti par l’État, les biotechnologies, les matières premières, l’industrie lourde.

Q – bienprévoir.fr : Jusqu’à quand peut-on souscrire ?

Pour bénéficier de la réduction en 2018 correspondant à la déclaration 2017, vous avez jusqu’au 31 décembre 2017. Toutes les souscriptions datées postérieurement au 31 décembre 2017 bénéficieront d’une réduction l’année d’après, en l’occurrence en 2019.