SOFICA MANON 11

Sofica Manon 11

  • Souscriptions ouvertes jusqu'au 31/12/2019 pour bénéficier d'un réduction d'impôt en 2020
  • SOciété de FInancement de l'Indutrie Cinematographique et de l'Audiovisuel
  • 48% réduction d’IR sur le montant de souscription
  • Durée de blocage : 10 ans maximum
  • Proposé et géré par LUCY FINANCE

POURQUOI AVONS-NOUS SÉLECTIONNÉ LA SOFICA Manon 11 ?

  1. Bénéficiez d'une réduction d'impôt

    48% de réduction sur l’IR dans la limite de 25% du revenu global et d’un plafonnement de 18 000€ par foyer fiscal.

  2. Stratégie investissement :

    Les investissements sont proposés par un Comité composé d’experts, qui valide la qualité artistique et le potentiel commercial de chaque projet sélectionné.

  3. Objectif du fonds :

    En contrepartie du financement d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles françaises et européennes, la SOFICA détient des droits à recettes.

  4. LUCY FINANCE en chiffres :

    68 millions d’euros répartis sur plusieurs fonds d’investissement dédiés à la production cinématographique et audiovisuelle, des investissements dans plus de 500 œuvres.

SOFICA - DEFINITION

La SOFICA est une SOciété pour le Financement de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuelle de droit français, constituée par offre au public sous forme de Société Anonyme.

La SOFICA a pour objet exclusif le financement d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles françaises et européennes.

Elle réalise ses investissements :

  • Par versements en numéraire réalisés par contrat d’association à la production, œuvre par œuvre,
  • Par souscription au capital de sociétés de production.
  •  

    En contrepartie de ses investissements, la SOFICA détient des droits à recettes sur les différents supports d’exploitation du film.

     
    sofica-manon-11-exemples-films
     

    Ces illustrations sont issues d’investissements des précédentes SOFICA MANON. MANON 11, comme toute SOFICA, a l’obligation d’investir en amont du tournage et ne pourra pas invervenir dans ces films.

       

    Quels sont les risques de ce placement ?

    • Risques de perte en capital

    • Les souscripteurs ne bénéficieront d’aucune garantie de rachat de leurs actions

    • Le potentiel de rendement est fortement limité.

    • Ces investissements adossés ne feront pas l’objet d’une garantie ou d’une contre-garantie bancaire permettant d’en sécuriser le paiement.

    • La durée de blocage sera en principe, s’il n’y a pas de marché secondaire, égale à la durée de vie de la société, à savoir, 10 ans.

    SOFICA - DEFINITION

    La SOFICA est une SOciété pour le Financement de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuelle de droit français, constituée par offre au public sous forme de Société Anonyme.

    La SOFICA a pour objet exclusif le financement d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles françaises et européennes.

    Elle réalise ses investissements :

  • Par versements en numéraire réalisés par contrat d’association à la production, œuvre par œuvre,
  • Par souscription au capital de sociétés de production.
  •  

    En contrepartie de ses investissements, la SOFICA détient des droits à recettes sur les différents supports d’exploitation du film.

     
    sofica-manon-11-exemples-films
     

    Ces illustrations sont issues d’investissements des précédentes SOFICA MANON. MANON 11, comme toute SOFICA, a l’obligation d’investir en amont du tournage et ne pourra pas invervenir dans ces films.

       

    Caractéristiques du placement

    Bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu (IR) immédiate en contrepartie d’un risque en capital et d’une durée de blocage de 10 ans, sans prolongation.

      Le taux de réduction d’impôt est de 30 % des sommes investies. Ce taux est majoré à 36 % si la SOFICA consacre au moins 10% de ses investissements dans des sociétés de production. Ce même taux est porté à 48 % si la SOFICA réalise au moins 10 % de ses investissements en association à la production portant exclusivement sur les recettes internationales.

       

      MANON 11 prend ces deux engagements et permet donc à ses actionnaires une réduction d’impôt de 48 %.

       
    • Capital : non garanti.
    • Durée du placement : 10 ans non prorogeable.
    • Minimum de souscription : 5 000 €.
    • Date limite de souscription : 31 Décembre 2019. Pour bénéficier d'un réduction d'impôt en 2020, il faut investir avant le 31/12/2019.
    • Prix d’émission : 1 000 € par action.
    • Montant du Capital de la Sofica : 2 300 000 €
    • Montant minimum du Capital : 1 300 000 €
    • Stratégie d’investissement : Les investissements sont proposés par un Comité composé d’experts, qui valide la qualité artistique et le potentiel commercial de chaque projet sélectionné.
     

    La SOFICA est une Société Anonyme avec un conseil d’administration composé notamment de LUCY FINANCE.

    Un Comité d’Investissement composé d’administrateurs et de conseillers choisis pour leurs compétences professionnelles est créé pour proposer des investissements.

    Un commissaire du gouvernement est nommé par la Direction Générale du Trésor Public et est convié aux séances du Conseil d'Administration, aux Assemblées Générales et aux comités de sélection des projets.

       

    Le fondateur de MANON 11

    lucy finance MANON 11 est fondée par Lucy Finance, société de conseil et de gestion de fonds spécialisés dans le secteur de la production cinématographique et audiovisuelle (plus de 68 millions d’euros gérés). LUCY FINANCE a été créée en 2002 par Hugues de Chastellux, ancien Directeur Général Adjoint de l’IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles) et membre (pendant 10 ans) de la commission d’agrément des films français au Centre National du Cinéma et de l’image animée. Il a été le Président fondateur de l’Association de Représentation des SOFICA (ARS) de 2008 à 2012.  

    POLITIQUE D’INVESTISSEMENT

    Les investissements sont proposés par un Comité composé d’experts, qui valide la qualité artistique et le potentiel commercial de chaque projet sélectionné.

    Le Comité veille aussi à une division saine des risques avec une sélection de films de différents types (comédie, polar, film d’auteur…).

    Par ailleurs, 30% des investissements sont dits « adossés » car ils bénéficient d’une garantie de rachat délivrée par 4 à 6 sociétés de production.

    Aucun investissement de MANON 11 ne bénéficiera d’une garantie ou contre-garantie bancaire d’aucune sorte.

     

     

    AVANTAGE FISCAL

    Le taux de réduction d’impôt est de 30 % des sommes investies. Ce taux est majoré à 36 % si la SOFICA consacre au moins 10% de ses investissements dans des sociétés de production. Ce même taux est porté à 48 % si la SOFICA réalise au moins 10 % de ses investissements en association à la production portant exclusivement sur les recettes internationales.

    MANON 11 prend ces deux engagements et permet donc à ses actionnaires une réduction d’impôt de 48 %.

     

     

     

    RECETTES DE LA SOFICA

    Investissements par contrat d’association à la production, adossés et non adossés :

    Manon 11 récupérera pour chaque investissement réalisé un pourcentage de recettes générées par l’exploitation du film sur un ou plusieurs supports de commercialisation : les entrées en salles de cinéma, le marché vidéo (DVD, Vidéo on Demand…), les ventes internationales et/ou les droits de diffusion télévisuelle et sur les plateformes de streaming par abonnement en France.

     

    Investissements dans le développement de projets :

    Via la souscription au capital de sociétés de production, Manon 11 récupérera ses investissements à la mise en production des projets financés, qui repose sur la qualité des projets et des producteurs qui les portent. Le potentiel de rendement est limité pour ce type d’investissement.

     

     

    FRAIS

    Budget de frais arrêté pour les deux premières années (années d’engagement et de concrétisation des investissements) :

    Frais de gestion :

    LibelléAnnée 1Année 2
    Montant HTMontant TTCMontant HTMontant TTC
    Service de gestion des titres0 €0 €4 600 €5 520 €
    Vie sociale, AG0 €0 €6 500 € 7 800 €
    Gestion des investissements, comptabilité, administration et trésorerie50 500 €60 600 €42 500 € 51 000 €
    Contrôleur légal des comptes0 €0 €5 000 €6 000 €
    Frais juridique, légaux et divers500 €600 €500 €600 €
    TOTAL51 00 €61 200 €59 100 €70 920 €
    EN pourcentage du capital2,22%2,66%2,57%3,08%

     

    Dès la 3ème année, lorsque la SOFICA n’aura plus qu’une activité de surveillance et de gestion de la remontée des recettes, l’objectif est de ramener ces frais progressivement à 1,82 % HT du capital social, i.e. 41 900 € HT (50 280 € TTC (au taux de TVA en vigueur en France métropolitaine).

     

    Frais d’émission et de liquidation :

    La SOFICA supportera, en outre, au titre du premier exercice, une charge exceptionnelle liée à l’émission, décomposée ainsi :

    LibelléMontant HTMontant TTC
    Rémunération des intermédiaires financiers (frais variables de maximum 3% TTC)69 000 €69 000 €
    Frais de montage56 200 €67 440 €
    Frais légaux et administratifs13 500 €16 200 €
    TOTAL138 700 €152 640 €
    En pourcentage du capital5,53%6,64%

    MANON 11 supportera, enfin, au titre du dernier exercice, une charge exceptionnelle supplémentaire liée aux opérations de débouclage estimée à 17 670 € TTC.

     

    Filiale de production :

    La filiale de production de MANON 11 aura des frais de gestion annuels représentant environ 0,056% HT du capital social, soit 0,067% TTC (au taux de TVA en vigueur en France métropolitaine), se décomposant comme suit : comptabilité 900 € TTC, vie sociale et frais divers 650 € TTC.

    Aucune charge variable n’est prévue. Il est également précisé que les frais de gestion du dernier exercice de la filiale intègrent une charge exceptionnelle liée aux opérations de liquidation estimée à 1 000 € TTC (au taux de TVA en vigueur en France Métropolitaine).

     

    Les risques de ce placement

    Risque liés à l’activité de l’émetteur et à son projet :

    L’émetteur attire l’attention du public sur les facteurs de risques suivants :

    • sur le fait que préalablement à toute souscription, l’investisseur doit s’assurer que ce produit est adapté à sa situation patrimoniale et fiscale
    • sur le fait que le fondateur de cette société envisage de détenir au minimum 1 action soit 0,043 % du capital au terme de la présente offre au public de titres financiers ;
    • sur le fait que, lors de la constitution de la société, les souscripteurs ne bénéficieront d’aucune garantie de rachat de leurs actions ;
    • sur les caractéristiques générales du placement en actions de SOFICA ;
    • sur l’existence d’un plafonnement global annuel de la somme des avantages fiscaux pouvant être obtenus en matière d’impôt sur le revenu fixé, pour l’imposition des revenus de 2019 et par foyer fiscal, à 10 000 € ou 18 000 € en cas notamment d’investissements outre-mer ou de souscription au capital de SOFICA (article 200-0 A du CGI) ;
    • sur le fait que 46% du capital social de MANON 11 sera consacré à des investissements ne reposant pas sur le succès commercial des films, et pour lesquels la rentabilité est donc plafonnée :

    – 9% du capital social sera investi dans des projets en développement via la souscription au capital de sociétés de production. La récupération de ces investissements est liée à la mise en production des projets en développement. La rémunération est une majoration forfaitaire variant entre 2% et 15% du montant investi, en fonction du risque pris. Le potentiel de rendement est fortement limité pour ce type d’investissement ;

    – 27% maximum du capital social pourra être investi en production dans le cadre d’un adossement. Ces investissements font l’objet d’un engagement de rachat à terme des droits à recettes par l’adosseur à un prix égal au montant initial de l’investissement, majoré d’un taux forfaitaire de 0% à 10%, en fonction du risque pris, sous déduction des recettes encaissées. Les investissements adossés supporteront toutefois, comme les autres investissements, les frais de gestion annuels de la SOFICA. Ce type d’investissement entraîne une perte en cas de défaillance de l’adosseur et limite le potentiel de plus-value à la majoration forfaitaire perçue. Ces investissements adossés ne feront pas l’objet d’une garantie ou d’une contre-garantie bancaire permettant d’en sécuriser le paiement.

    – 10% maximum du capital social sera placé en disponibilités ou en compte productif d’intérêt.

    • Aucun investissement de la SOFICA ne fait l’objet d’une garantie ou contre-garantie bancaire.

    Il s’agit d’un placement à risque dont le rendement potentiel peut être apprécié notamment en tenant compte de la réduction d’impôt sur le revenu associé. Il est rappelé que les sommes versées en vue de la souscription en numéraire au capital d’une SOFICA, retenues dans la double limite de 25% du revenu net global et de 18 000 euros par foyer fiscal, ouvrent droit, pour les personnes physiques ayant leur résidence fiscale en France, à une réduction d’impôt sur le revenu dans les conditions prévues à l’article 199 unvicies du CGI.

    Il s’agit d’un placement dont la durée de blocage sera en principe, s’il n’y a pas de marché secondaire, égale à la durée de vie de la société, à savoir, 10 ans.

    L’activité des SOFICA s’exerce dans un domaine présentant un caractère aléatoire. En conséquence, la rentabilité potentielle du placement résulte avant tout de la politique de gestion de chaque SOFICA.

     

    Les avantages de la SOFICA MANON 11

    • Un avantage fiscal important : 48% du montant souscrit est déduit de l’Impôt sur le Revenu, et permet au souscripteur de bénéficier jusqu’à 18 000 € de réduction au total,  au-delà du plafonnement annuel des niches fiscales situés lui à 10 000 €  des niches fiscales,
    • Un objectif de rentabilité : statistiquement le TRI (Taux de Rendement Interne) annuel varie aux extrêmes de 1% pour les pires années et 9,5% pour les meilleures. (Source : LUCY FINANCE). A noter que ce produit présente un risque en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
    • Des perspectives de sortie : à l’issue de la période de blocage de 5 années (contrepartie de l’avantage fiscal), tous les actifs ont une valeur connue et sont donc cédés permettant une sortie facile de l’actionnaire par liquidation de la SOFICA.
    • Une diversification du portefeuille : La rentabilité du secteur cinématographique est décorrélée des marchés financiers
    • Investissement dans l’économie réelle : vous participez au financement des films.

     

     

    Ce produit présente un risque de perte en capital

    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

    Il s’agit d’un placement à risque dont le rendement potentiel peut être apprécié notamment en tenant compte de la réduction d’impôt sur le revenu associé. Il est rappelé que les sommes versées en vue de la souscription en numéraire au capital d’une SOFICA, retenues dans la double limite de 25% du revenu net global et de 18 000 euros par foyer fiscal, ouvrent droit, pour les personnes physiques ayant leur résidence fiscale en France, à une réduction d’impôt sur le revenu dans les conditions prévues à l’article 199 unvicies du CGI.

    Il s’agit d’un placement dont la durée de blocage sera en principe, s’il n’y a pas de marché secondaire, égale à la durée de vie de la société, à savoir, 10 ans.

    L’activité des SOFICA s’exerce dans un domaine présentant un caractère aléatoire. En conséquence, la rentabilité potentielle du placement résulte avant tout de la politique de gestion de chaque SOFICA.